la pandémie est « loin d’être finie », prévient l’OMS

0
51

« Alors que les hospitalisations et la transmission du Covid-19 augmentent, les gouvernements doivent déployer des mesures testées et éprouvées comme le port du masque, une ventilation améliorée et des protocoles de dépistage et de traitement », a-t-il ajouté.

Hausse des cas

Le nombre de cas de Covid dans le monde a bondi de 30 % ces deux dernières semaines – une hausse principalement alimentée par les sous-variants d’Omicron BA.4 et BA.5, a indiqué le Dr Michael Ryan, chef des urgences de l’OMS.

Au 11 juillet, l’OMS recense plus de 552,5 millions de cas confirmés de Covid-19 dans le monde, dont 232,3 millions en Europe, pour plus de 6,3 millions de morts depuis le début de la pandémie.

Deuxième dose de rappel encouragée

L’Organisation mondiale de la santé en Europe a ainsi recommandé mardi une deuxième dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 pour les personnes vulnérables, face à la forte remontée des cas sur le continent. La cinquantaine de pays couverts par le bureau régional de l’OMS sont appelés à administrer une deuxième dose de rappel aux individus « modérément et sévèrement immunodéprimés âgés de cinq ans et plus, ainsi que leur entourage proche ».

L’OMS Europe recommande également « d’envisager de proposer » une deuxième dose de rappel à des groupes à risque spécifiques comme les personnes âgées, les employés du secteur de la santé ainsi que les femmes enceintes, si possible en combinaison avec les vaccins contre la grippe saisonnière quand cela est possible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici