Incendies : L’Union Européenne envoie deux Canadair supplémentaires pour aider la France face aux feux

0
42

Plus de 10 000 sapeurs-pompiers sont actuellement mobilisés pour tenter de contenir une série d’incendies touchant plusieurs régions françaises.

L’Union européenne a décidé ce vendredi 12 août d’envoyer en France deux avions bombardiers supplémentaires, en plus des quatre mobilisés depuis jeudi, a fait savoir la Commission européenne. “Aujourd’hui vers midi, deux Canadair européens stationnés en Italie devraient arriver sur la base de Bordeaux-Mérignac. Ils seront opérationnels dès aujourd’hui pour aider les pompiers français à combattre les feux”, précise Adina Revol, porte-parole de la Commission européenne en France, sur BFMTV.

Following yesterday’s ud83cuddebud83cuddf7 request for support in fighting #forestfires, we are dispatching 2 more airplanes via the #EUCivilProtection Mechanism.

This is on top of 4 planes from the #rescEU fleet based in ud83cuddecud83cuddf7 and ud83cuddf8ud83cuddea as well as firefighting teams from ud83cudde9ud83cuddea, ud83cuddf5ud83cuddf1ud83cudde6ud83cuddf9 and ud83cuddf7ud83cuddf4. #EUsolidarity pic.twitter.com/aeIpSMqS4A

— Janez Lenarčič (@JanezLenarcic) August 12, 2022

Outre ces renforts aériens, des renforts terrestres ont également été mobilisés dans le cadre de ce mécanisme de solidarité européenne. “Ce matin, les premiers renforts européens rejoignent (les pompiers français) sur le terrain”, a annoncé la Sécurité civile sur Twitter.

ud83dudd25 Malgré des conditions difficiles, le combat contre les #FeuxDeForêt continue pour les acteurs de la Sécurité civile. Dans les airs & sur terre, ils protègent les populations et préservent nos forêts.
?ud83cuddeaud83cuddfa Ce matin, les premiers renforts européens les rejoignent sur le terrain. pic.twitter.com/m5b9tR2pp6

— Sécurité Civile (@SecCivileFrance) August 12, 2022

Soixante-cinq pompiers allemands en provenance de Bonn étaient déjà arrivés en Gironde jeudi soir, a fait savoir la préfecture du département sur Twitter. Au total, plus de 350 pompiers allemands, autrichiens, polonais et roumains ainsi qu’une centaine de véhicules doivent arriver progressivement en France, notamment pour épauler les 1 100 pompiers toujours à l’œuvre pour lutter contre les flammes en Gironde.

La Gironde a déjà été confrontée à deux grands incendies le mois dernier (à Landiras, dans le sud du département et à La Teste-de-Buch, près d’Arcachon), qui ont brûlé plus de 20 000 hectares et contraint plus 36 000 personnes à l’évacuation sur une durée de deux semaines. L’incendie en cours est une reprise de l’incendie de Landiras, qui n’a jamais été éteint mais a continué à couver, avant sa reprise mardi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici