Immobilier : prix en hausse de 24% dans les zones littorales, de plus en plus convoitées

0
54

D’après la Fédération nationale des agents immobiliers, les tarifs avaient déjà augmenté avant la crise Covid. Mais les deux années suivantes, ils ont bondi de 24,2%. Et dans certains départements, comme en Seine-Maritime, les biens disponibles se raréfient. Par exemple, Jérôme Catelain, un retraité interrogé dans le reportage en tête d’article, souhaite acheter un appartement à Fécamp pour ensuite le louer. Il dispose d’un budget confortable de 350 000 euros, mais il n’est pas le seul. “Je suis sortie de cet appartement après la première visite, je n’ai même pas eu le temps de réfléchir, que des Belges sont venus et l’ont acheté tout de suite,” s’étonne le retraité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici