Guerre en Ukraine : la Russie veut lancer des frappes contre des bâtiments civils ce mercredi, jour de fête nationale en Ukraine, les Etats-Unis donnent l’alerte

0
53

Plusieurs agences de renseignement américaines ont tiré la sonnette d’alarme. Du coup, le gouvernement a déclassifié l’information afin qu’elle soit diffusée au plus grand nombre. 

Ce mercredi, la Guerre en Ukraine entrera dans son septième mois de conflit. En même temps, elle célébrera son “Independance day”, sa fête nationale. Selon plusieurs agences de renseignement américaines, la Russie pourrait “en profiter” pour renforcer ses attaques à destination de bâtiments civils et d”infrastructures gouvernementales. Une information déclassifiée par le gouvernement américain afin qu’elle touche le public le plus large possible. 

“Le département d’État dispose d’informations selon lesquelles la Russie intensifie ses efforts pour lancer des frappes contre les infrastructures civiles et les installations gouvernementales de l’Ukraine dans les prochains jours”, indique l’alerte émise par l’ambassade américaine à Kyiv. “Les frappes russes en Ukraine constituent une menace continue pour les civils et les infrastructures civiles.”

“Il est clair que les Russes se préparent à attaquer l’Ukraine le 24 août”

“La menace de bombardements massifs sur le territoire de l’Ukraine avec des missiles S-300 est évidente. Compte tenu de l’arrivée de plusieurs trains de Russie avant le 20 août, il est clair que les Russes se préparent à attaquer l’Ukraine le 24 août”, écrivait jeudi dernier le Centre ukrainien des communications stratégiques (StratCom), une ONG ukrainienne.

A lire aussi :
Guerre en Ukraine : l’armée russe planifierait des “bombardements massifs” contre l’Ukraine le 24 août, jour de l’indépendance du pays

“Nous devons être conscients que cette semaine, la Russie pourrait essayer de faire quelque chose de particulièrement méchant, quelque chose de particulièrement cruel”, déclarait le président Volodymyr Zelensky dans son discours samedi soir. 

Nos confrères du New York Times évoquent également la possibilité de premiers procès-spectacles tenus sur la place publique. Comme à Marioupol, ville meurtrie par les affrontements. 

With newly declassified intelligence, the US warns of stepped up Russian attacks against Ukrainian civilian and government buildings in coming days. https://t.co/W2kBiFBwBT

— Julian E. Barnes (@julianbarnes) August 23, 2022

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici