Guerre en Ukraine, en direct : le Donbass, théâtre des combats « les plus violents », selon Volodymyr Zelensky

0
15

Image de couverture : Des policiers sur les lieux d’un bombardement russe, à Pokrovsk, dans la région de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine, le 4 novembre 2022. Andriy Andriyenko / AP

  • Washington a accusé vendredi 4 novembre Moscou de tenter de soumettre les Ukrainiens en les faisant « geler » à l’approche de l’hiver. Les pays du G7 devraient créer un « mécanisme de coordination » afin de réparer les infrastructures permettant la distribution d’eau et d’électricité. Il s’agira aussi de livrer pompes à eau, appareils de chauffage, conteneurs d’habitation, sanitaires, lits, couvertures ou tentes.
  • Le premier ministre ukrainien, Denys Chmygal, a néanmoins assuré vendredi que « près de la moitié des bâtiments dans toute l’Ukraine ont du chauffage. Ce sont des écoles, des jardins d’enfants, des hôpitaux, des immeubles d’habitation (…) A Kiev, 78 % des bâtiments sont actuellement chauffés ». Selon lui, les réserves de gaz seront suffisantes pour passer l’hiver.
  • Sur le front, c’est dans l’est du pays, et particulièrement « dans le Donbass, à Bakhmout et Soledar » que les combats sont « les plus violents », a souligné vendredi soir le président ukrainien, Volodymyr Zelensky. Mais « nous tenons nos positions », a-t-il assuré, insistant sur les pertes importantes, selon lui, dans les rangs russes.
  • « Dans la journée, les occupants russes ont tiré trois missiles et effectué cinq frappes aériennes et deux de lance-roquettes multiples », sur les régions de Lviv (ouest), Kharkiv (nord-est), Dnipropetrovsk (centre) et Zaporijia (sud), a quant à lui signalé l’état-major des forces ukrainiennes.
  • Kiev a fermement « condamné » les « expulsions » d’habitants des oblasts de Zaporijia et de Kherson, où la Russie procède à des « déplacements de masse forcés ». Ils se déroulent aussi en Crimée, ainsi que dans l’Est (régions administratives de Louhansk et de Donetsk, annexées par la Russie), a dénoncé le ministère ukrainien des affaires étrangères. Le ministère russe de la défense a annoncé vendredi que ces mouvements de population se poursuivaient au rythme de « plus de 5 000 » personnes par jour.
  • Face à cette situation, les Etats-Unis vont financer la modernisation de chars T-72 et de missiles sol-air HAWK dans le cadre d’un programme de quelque 400 millions de dollars, a annoncé Jake Sullivan, le conseiller à la sécurité nationale du président américain, lors d’une rencontre à Kiev avec Volodymyr Zelensky.
  • Sur la place Rouge pour la fête de l’unité nationale, Vladimir Poutine a estimé que cette aide des Occidentaux favorise des « objectifs géopolitiques, qui n’ont rien à voir avec les intérêts du peuple ukrainien » mais visent « à affaiblir, désintégrer, détruire la Russie ».
  • Les exportations de céréales à partir des ports ukrainiens ont repris jeudi, après le retour de la Russie dans l’accord sur un couloir humanitaire, le G7 s’engageant de son côté à empêcher Moscou d’« affamer » et de faire « mourir de froid » les Ukrainiens cet hiver.

Retrouvez notre direct d’hier en cliquant sur ce lien.

Lire tous nos articles, analyses et reportages sur la guerre en Ukraine

Reportage. A Kiev, l’opposition biélorusse joue des coudes pour être reconnue comme un partenaire

Synthèse. La fin annoncée de la mobilisation « partielle » en Russie soulève des doutes

Décryptages. Pour la première fois, Kiev a utilisé des drones-suicides navals contre la flotte russe en Crimée

Reportage. Dans le Donbass, « que les prorusses fassent leurs valises ! »

Témoignages. Le journal d’Olga et Sasha : « La Russie signifie la peur, la mort, la terreur pour tant de peuples dans le monde aujourd’hui »

Reportage. A Cincu, en Roumanie, l’armée française finalise sa principale base sur le flanc est de l’Europe, où 750 soldats sont déployés

Entretien. Agathe Demarais : « Les sanctions économiques contre la Russie marchent, mais à long terme seulement »

Factuel. Les réponses du « Monde » à vos questions les plus fréquentes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici