EN DIRECT – Guerre en Ukraine: Bruxelles propose un embargo européen progressif sur le pétrole russe

0
70

Ukraine: des Israéliens combattent avec le régiment Azov, affirme Moscou

Des “mercenaires israéliens” combattent en Ukraine aux côtés du régiment Azov, que Moscou qualifie de “nazi”, a affirmé ce mercredi la diplomatie russe, dont une sortie sur le prétendu “sang juif” d’Hitler a déclenché une virulente polémique.

“Je vais dire quelque chose que les politiciens israéliens ne veulent sans doute pas entendre, mais peut-être que cela les intéressera. En Ukraine, des mercenaires israéliens sont aux côtés des militants d’Azov”, a ainsi déclaré la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova dans une interview à la radio Spoutnik.

Nouveau paquet de sanctions: Bruxelles veut exclure la principale banque russe de Swift

Après la proposition ce mercredi de sanctionner le chef de l’Eglise orthodoxe russe, le patriarche Kirill, la femme et un fils du porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, ou encore un embargo progressif sur le pétrole russe, l’UE accélère dans le cadre d’un sixième train de mesures en réponse à la guerre en Ukraine.

En effet, la capitale de l’UE propose également d’exclure trois banques russes supplémentaires, dont Sberbank, le plus gros établissement du pays, du système financier international Swift.

Ukraine: Bruxelles propose un embargo européen progressif sur le pétrole russe

La Commission européenne a proposé un embargo progressif de l’UE sur le pétrole et les produits pétroliers achetés à la Russie, en représailles à la guerre en Ukraine, a déclaré ce mercredi sa présidente, Ursula von der Leyen.

“Nous renoncerons progressivement aux livraisons russes de pétrole brut dans les six mois et à celles de produits raffinés d’ici à la fin de l’année”, a-t-elle détaillé devant les eurodéputés à Strasbourg, en présentant un sixième paquet de sanctions contre Moscou pour tarir le financement de son effort de guerre contre l’Ukraine.

Michel Goya: “Poutine avait ordonné de ne pas mener l’assaut sur Azovstal pour épargner les soldats russes”.

En simultané sur RMC et BFMTV ce mercredi matin, le colonel et consultant sur notre antenne Michel Goya s’est exprimé sur l’Ukraine alors que les combats s’intensifient à l’approche du 9 mai. Pour lui, la poche de résistance de l’usine Azovstal ne peut être prise que par des combats au sol.

C’est pourquoi selon lui, “Poutine avait ordonné de ne pas mener l’assaut pour épargner les soldats russes”.

Pour le colonel Michel Goya, l’issue de la bataille de Marioupol ne fait aucun doute

Invité d’Appoline de Malherbe ce mercredi matin sur BFMTV et RMC, le colonel et consultant sur notre antenne Michel Goya est revenu sur l’actuelle bataille à Marioupol et la dernière poche de résistance au sein de l’usine Azovstal.

“On a un peu l’impression qu’il y a une forme d’urgence, que les Russes veulent à tout prix en terminer avec cette résistance”, à l’approche notamment du 9 mai, symbole de la capitulation de l’Allemagne nazie en 1945

Ukraine: Bruxelles propose de sanctionner le chef de l’Eglise orthodoxe russe

La Commission européenne a proposé de sanctionner le chef de l’Eglise orthodoxe russe, le patriarche Kirill, dans le cadre d’un sixième train de mesures en réponse à la guerre en Ukraine, selon un document consulté mercredi par l’Agence France-Presse.

La nouvelle liste, qui devra encore être approuvée par les Etats membres, comprend 58 personnalités sanctionnées, dont de nombreux militaires russes, mais aussi la femme, la fille et un fils du porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Le Bélarus, frontalier de l’Ukraine, annonce un exercice militaire surprise

Pays allié de la Russie et frontalier de l’Ukraine, le Bélarus a lancé ce mercredi un exercice militaire “surprise” pour tester les capacités de réaction de son armée, a indiqué le ministère de la Défense.

Les unités militaires vont travailler leur capacité à “se mettre en alerte, se déplacer vers des zones prédéterminées et faire des entraînements de combat”, a déclaré le ministère bélarusse dans un communiqué.

Une ingénieure rescapée de l’usine Azovstal de Marioupol raconte

Tanya, une ingénieure rescapée de l’usine Azovstal de Marioupol en Ukraine, était en direct sur BFMTV ce mercredi matin. Après avoir passé deux mois isolée, elle raconte sa vie au sous-sol du site:

“On a pu sortir quelques fois juste pour voir les rayons du soleil, mais c’était très rare et on avait très peur d’aller dehors. Il ne fallait surtout pas faire de bruit. C’était vraiment terrifiant”.

Incertitude sur le sort de civils évacués de l’usine Azovstal

Sur les 156 civils évacués de l’usine d’Azovstal ce week-end, certains n’ont pas pu rejoindre comme les autres la ville de Zaporijia, selon des témoins interrogés par BFMTV et les propos du DRH de l’entreprise sur notre antenne.

>> Notre article complet

Zelensky affirme que 156 rescapés de Marioupol sont arrivés à Zaporijia

Dans son allocution nocturne, le président ukrainien Volodymyr Zelensky promet de poursuivre ses efforts pour évacuer les habitants de Marioupol. “Nous continuerons à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour faire sortir tous nos concitoyens de Marioupol, d’Azovstal”, déclare-t-il avant d’ajouter que “diverses villes ukrainiennes sont une fois de plus devenues des cibles pour les missiles russes.”

“Aujourd’hui, 156 personnes sont arrivées à Zaporijjia. Des femmes et des enfants. Ils sont restés dans des bunkers pendant plus de deux mois”, a-t-il dit.

La Russie boycottera ce mercredi à l’ONU le Comité politique et de sécurité de l’Union européenne

La Russie boycottera ce mercredi, un geste rare, une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU avec le Comité politique et de sécurité (COPS) de l’Union européenne, illustrant une nouvelle dégradation des relations entre Moscou et des partenaires aux Nations unies, selon des diplomates.

Selon une source diplomatique russe s’exprimant sous couvert de l’anonymat, la décision de Moscou est liée à la situation en Ukraine. Un diplomate occidental a indiqué n’avoir pas souvenir d’un boycott de la Russie d’une réunion du Conseil de sécurité depuis l’invasion de l’Ukraine le 24 février.

>> Notre article complet

Bonjour à tous!

Bienvenue dans ce direct consacré au suivi de la guerre en Ukraine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici