EN DIRECT – Gaza: le Jihad islamique affirme avoir tiré des roquettes vers Jérusalem

0
49

Le Jihad islamique affirme avoir tiré des roquettes vers Jérusalem

Dans un communiqué publié ce dimanche matin, le Jihad islamique a affirmé avoir tiré des roquettes vers Jérusalem.

Quelques minutes plus tôt, l’armée israélienne avait annoncé que des sirènes d’alerte avaient rententi dans le secteur de Jérusalem, pour la première fois depuis le début de l’escalade dans la bande de Gaza.

Israël dit se préparer à “une semaine” de raids sur Gaza

L’armée israélienne a annoncé ce samedi se préparer à “une semaine” de raids sur la bande de Gaza.

La pire flambée de violence entre les deux ennemis depuis une guerre-éclair l’an dernier a déjà privé la petite langue de terre coincée entre l’Égypte, la Méditerranée et Israël et ses 2,3 millions d’habitants de leur unique centrale électrique.

Elle “a cessé (de fonctionner) en raison d’une pénurie” de carburant, a indiqué samedi la compagnie d’électricité après que l’Etat hébreu, qui impose un blocus sur Gaza depuis 2007, a bouclé les passages frontaliers ces derniers jours, interrompant de fait les livraisons de diesel.

> Notre article complet est à lire ici.

Une alerte à la roquette retentit près de Jérusalem, selon l’armée israélienne

Des sirènes d’alerte ont retenti dimanche dans le secteur de Jérusalem, pour la première fois depuis le début de l’escalade armée en cours avec le groupe Jihad islamique dans la bande de Gaza, a annoncé l’armée israélienne.

Des journalistes de l’AFP à Jérusalem ont entendu de brèves explosions au loin. Dans un court communiqué, l’armée a indiqué que des sirènes avaient retenti “dans le secteur autour de Jérusalem”, sans plus de précision.

L’armée israélienne indique que les chefs “militaires” du Jihad islamique ont été “neutralisés”

Les principaux chefs “militaires” à Gaza du Jihad islamique ont été “neutralisés” ces deux derniers jours lors de frappes de l’armée israélienne visant ce groupe armé palestinien, a-t-elle affirmé samedi.

“La haute direction de l’aile militaire du Jihad islamique à Gaza a été neutralisée”, a déclaré Oded Basiok, le chef de la direction des opérations de l’armée de l’État hébreu, dans un communiqué envoyé à l’AFP.

Israël arrête une vingtaine de membres du Jihad islamique en Cisjordanie

Une vingtaine de membres du groupe palestinien Jihad islamique ont été arrêtés dans la nuit par les forces de sécurité israéliennes en Cisjordanie occupée, a annoncé dimanche l’armée, sur fond d’escalade meurtrière dans la bande de Gaza.

Lors de plusieurs raids, “environ 20 suspects appartenant à l’organisation terroriste Jihad islamique ont été interpellés” à travers la Cisjordanie, territoire palestinien occupé par l’État hébreu depuis 1967, a rapporté l’armée dans un communiqué.

Le bilan passe à 29 morts dont six enfants selon les autorités palestiniennes

Vingt-neuf personnes dont six enfants sont mortes dans la bande de Gaza depuis le début de la flambée de violences entre Israël et le groupe Jihad islamique, a annoncé dimanche le ministère de la Santé dans l’enclave palestinienne, corrigeant une précédente déclaration.

Dans un premier communiqué, le ministère a affirmé que 32 Palestiniens avaient été tués depuis vendredi dans des frappes israéliennes. Peu de temps ensuite, il a indiqué dans un second message que le bilan était de 29 morts et de 253 blessés.

Les autorités israéliennes contredisent ce bilan et assurent que des enfants palestiniens ont été tués samedi par un tir de roquette raté du Jihad islamique vers Israël.

> Notre papier complet est à retrouver ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici