deux navires américains sont entrés dans le détroit qui sépare l’île de la Chine, une première depuis les manœuvres de Pékin

0
77

La marine américaine a présenté ce déplacement comme un transit “de routine”, mais aussi une preuve de “l’engagement” des Etats-Unis pour l’autonomie de l’île.

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Près d’un mois après la brusque montée de tensions entre la Chine et les Etats-Unis au sujet de Taïwan, deux navires de guerre américains sont entrés dans le détroit de Taïwan, qui sépare d’île du territoire chinois, dimanche 28 août.

L’USS Antietam et l’USS Chancellorsville ont effectué un transit “de routine”, a expliqué la Septième flotte américaine, à laquelle ils appartiennent. Cette manœuvre est aussi une façon de montrer “l’engagement des Etats-Unis en faveur d’une région indo-pacifique libre et ouverte”, a commenté la marine américaine.

C’est la première fois que des navires américains s’aventurent dans cette zone depuis les exercices militaires chinois autour de Taïwan. Ces deux bateaux ont emprunté un couloir du détroit dont les eaux n’appartiennent à aucun Etat, a précisé la marine américaine.

La Chine est “au courant de tous [les] mouvements” des navires américains et ses troupes se tiennent prêtes (…) à déjouer toute provocation”, a réagi le porte-parole du Commandement Est de l’armée chinoise, Shi Yie. “L’armée surveille” les deux navires et “la situation est normale”, a commenté de son côté le ministère de la Défense de Taïwan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici