des roquettes ont été tirées depuis la Biélorussie en direction de la région frontalière de Tchernihiv, selon l’armée ukrainienne

0
53

https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png
https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png
30
La situation en carte
Agrandir

Le contexte

Live animé par Anne Guillard

Image de couverture : Donbass, Ukraine, le 25 juin 2022

Des militaires ukrainiens sur la route qui mène à Lyssytchansk et Sievierodonetsk.

Photo Laurent Van der Stockt pour Le Monde LAURENT VAN DER STOCKT POUR « LE MONDE »

  • Les dirigeants des Vingt-Sept ont accordé à l’Ukraine et à la Moldavie le statut de candidates à l’Union européenne, a annoncé le président du Conseil européen, Charles Michel, évoquant un « moment historique », en pleine offensive russe. Cette décision très attendue par Kiev, prise lors d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement des pays de l’UE à Bruxelles, marque le début d’un processus long et complexe en vue d’une adhésion. Volodymyr Zelensky a salué « un moment unique et historique ».
  • A Sievierodonetsk, « les forces armées ukrainiennes vont devoir se retirer […]. Elles en ont reçu l’ordre », a annoncé Serhi Haïdaï, le gouverneur de la région de Louhansk, vendredi 24 juin. « Cela n’a plus aucun sens de rester sur des positions qui ont été constamment bombardées depuis des mois », alors que la ville a été « presque réduite à l’état de ruines », a-t-il expliqué.
  • Le gouverneur de la région de Donetsk, a affirmé, jeudi, que plus « aucune ville » de la zone placée sous son administration n’était « sûre » pour ses habitants, les combats y étant trop violents. Des alertes antiaériennes ont résonné dans la nuit de jeudi à vendredi dans plusieurs grandes villes ukrainiennes, de Donetsk à Odessa. L’armée russe continue, par ailleurs, de bombarder la région de Mykolaïv, où elle a annoncé, jeudi, avoir notamment détruit 49 réserves de carburant et trois centres de réparation de blindés.
  • Un fonctionnaire de l’administration d’occupation installée par la Russie à Kherson, dans le sud de l’Ukraine, a été tué vendredi, ont fait savoir les autorités, qui dénoncent un « attentat ». C’est la première fois que les autorités prorusses annoncent la mort d’un de leurs représentants dans ce type d’attaques, qui se multiplient.
  • Le ministre de la défense ukrainien, Oleksii Reznikov, a annoncé jeudi, photo à l’appui, l’arrivée des premiers exemplaires des lance-roquettes multiples américains Himars, d’une portée de 80 kilomètres, quelques heures avant que la Maison Blanche annonce un nouveau volet d’aide militaire à Kiev, d’un montant de 450 millions de dollars.
  • L’Allemagne active le niveau 2 de son plan d’urgence sur l’approvisionnement en gaz. Dans le sillage de la baisse de 60 % des livraisons de Moscou par le gazoduc Nord Stream, l’Allemagne a activé, jeudi, le « niveau d’alerte » de son plan d’urgence visant à garantir son approvisionnement en gaz, rapprochant le pays d’une situation de rationnement. Le gouvernement pourra, dans ce cadre, « soutenir » les acteurs du marché pour faire face aux prix élevés. La troisième et dernière étape du plan, le « niveau d’urgence », permettrait à l’Etat d’organiser un rationnement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici