Daria Douguine, fille d’Alexandre Douguine, un proche de Vladimir Poutine, tuée dans l’explosion de son véhicule près de Moscou

0
81

Daria Douguine revenait d’un festival quand sa voiture a explosé dans la banlieue de Moscou. Alexandre Douguine devait se trouver dans le véhicule avec sa fille avant de changer d’avis au dernier moment.

La journaliste et politologue Daria Douguine, fille d’un idéologue ultranationaliste proche de Vladimir Poutine, Alexandre Douguine, a été tuée samedi dans la banlieue de Moscou dans l’explosion de son véhicule, rapporte l’agence de presse officielle russe TASS ce dimanche.

“Selon les enquêteurs, le 20 août vers 21h00 (heure locale) dans le district Odintsovo près du village de Bolshiye Vyazemy, un engin explosif, vraisemblablement installé sur une Toyota Land Cruiser, a explosé sur la voie publique et la voiture a pris feu. La conductrice est morte sur place. Nous avons établi l’identité de la défunte: il s’agit de la journaliste et politologue Daria Douguine”, indique le service de presse du Département principal d’investigation russe de la région de Moscou sur Telegram.

Selon les premiers éléments communiqués par l’agence TASS, Alexandre Douguine devait se trouver dans le véhicule, qui lui appartenait, avec sa fille, mais a changé d’avis au dernier moment.

La jeune femme, née en 1992, revenait du festival “Traditsiya”, organisé à Zakharovo, quand sa voiture a explosé à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de la capitale russe.

Une enquête ouverte pour meurtre

Pour Patrick Martin-Genier, enseignant à Sciences-Po et à l’INALCO, les premiers éléments semblent indiquer qu’il s’agit d’un “attentat”. “C’était manifestement son père qui était visé”, estime-t-il sur BFMTV.

En plein conflit entre Moscou et Kiev, “certains soupçonnent les Ukrainiens, mais c’est encore trop tôt pour le dire”, met en garde l’enseignant.

Alexandre Douguine, 60 ans, parfois considéré comme étant le cerveau de l’invasion russe en Ukraine, est considéré comme un ultranationaliste russe. Il est la cible de sanctions américaines depuis 2014 en raison de son rôle dans la crise avec l’Ukraine.

Daria Douguine, elle aussi favorable à l’annexion de l’Ukraine à la Russie, avait défendu des thèses proches de celles de son père sur les chaînes officielles russes, après le début de l’invasion russe. La jeune femme n’est pas pas une inconnue en France: elle s’était notamment affichée avec Marion Maréchal, vice-présidente de Reconquête.

Selon l’agence Reuters, une enquête pour meurtre a été ouverte et une autopsie doit être réalisée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici