Covid-19 : la pandémie « très probablement » provoquée par une fuite de laboratoire à Wuhan, selon le FBI

0
20

Deux jours après qu’une hypothèse similaire a été émise par le ministère de l’énergie américain, la piste d’une mauvaise manipulation au sein d’un laboratoire à Wuhan, en Chine, est relancée par le FBI pour expliquer l’origine de la pandémie de Covid-19, dont les premiers cas se sont déclarés fin 2019 dans cette ville chinoise.

Le directeur du renseignement intérieur américain, Christopher Wray, a déclaré, mardi 28 février, que « le FBI estime depuis un certain temps déjà que l’origine de la pandémie est très probablement [liée à] un incident de laboratoire à Wuhan » dans une interview accordée à Fox News.

L’hypothèse de la fuite a été émise quelques jours plus tôt par le ministère de l’énergie s’appuyant sur de nouveaux éléments de renseignement, selon des sources anonymes citées par le Wall Street Journal, le New York Times et CNN.

« Faible niveau de confiance »

Les journaux insistent cependant sur le fait que cette nouvelle analyse est publiée « avec un faible niveau de confiance » par le ministère, qui chapeaute des laboratoires de biologie. Le monde du renseignement américain est désormais encore plus divisé, certains estimant que le Covid est survenu par transmission naturelle.

Dans cette interview, Christopher Wray a également accusé la Chine de tenter de bloquer l’enquête menée par les Etats-Unis sur les causes de la pandémie qui a surgi début 2020, tuant depuis près de sept millions de personnes et bousculant la marche du monde pendant des mois.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Origine du SARS-CoV-2 : le jeu de piste continue

« Le gouvernement chinois (…) a fait de son mieux pour essayer de contrecarrer et embrouiller le travail que nous faisons, le travail que notre gouvernement américain et nos proches partenaires étrangers » sont en train d’effectuer a assuré le directeur du FBI. « Et c’est malheureux pour tout le monde. » Pékin conteste vigoureusement ces affirmations.

Pour la communauté scientifique, il est crucial de déterminer l’origine de la pandémie du Covid-19, afin de mieux prévenir et combattre une prochaine vague épidémique. Mi-février, le patron de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’était engagé à tout faire pour obtenir « une réponse » sur les origines du Covid-19, démentant fermement des informations selon lesquelles l’organisation a renoncé à son enquête. Pour le moment, de nombreuses pistes seraient encore explorées.

Le Monde avec AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici