AccueilInternational«Avancées positives» dans les...

«Avancées positives» dans les pourparlers selon Poutine, Kiev menacée…le point sur la guerre en Ukraine

Situation sur le terrain, réactions internationales, sanctions : le point sur l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

L’Union européenne doit “en faire plus” pour l’Ukraine, dit Zelensky

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a estimé vendredi que l’Union européenne devait “en faire plus” pour l’Ukraine, après que les dirigeants des 27 eurent exclu la veille toute adhésion rapide de l’Ukraine à l’UE. “Il faut aller plus fort. Ce n’est pas ce que nous attendons”, a déclaré M. Zelensky dans une vidéo sur Telegram. “Il faut que les décisions des hommes politiques coïncident avec l’humeur de leurs peuples, les peuples européens (…) L’Union européenne doit en faire plus pour nous, pour l’Ukraine.”

A lire :Attaque à Marioupol : la photo d’une femme enceinte au cœur de la désinformation

La Russie engage des poursuites contre Meta pour “appel aux meurtres” de Russes

La Russie a annoncé vendredi engager des poursuites contre Meta pour “appel aux meurtres” de Russes, la maison mère de Facebook et Instagram ayant assoupli son règlement quant aux messages violents destinés à l’armée et aux dirigeants russes.

Le puissant comité d’enquête de Russie a indiqué lancer ses investigations “du fait des appels illégaux aux meurtres de ressortissants russes de la part des collaborateurs de la société américaine Meta”. Le Parquet russe a lui demandé de classer le géant de l’internet organisation “extrémiste” et de bloquer l’accès à Instagram dans le pays.

1.500 morts pendant le siège de Marioupol

Jusqu’ici épargnée par la progression des soldats russes, Dnipro, une cité industrielle d’un million d’habitants sur le Dniepr, le fleuve qui marque la séparation entre l’est en partie prorusse de l’Ukraine et le reste de son territoire, a été la cible de raids qui ont fait au moins un mort, ont dit les autorités locales.

“Il y a eu trois frappes aériennes sur la ville, sur un jardin d’enfants, un immeuble d’habitations et une usine de chaussures (…) où un incendie s’est ensuite déclaré”, ont raconté les services d’urgence ukrainiens. Ajoutant son cortège d’images de désolation à celles de Kharkiv (nord-est) et de Marioupol (sud-est), dont 1.582 habitants ont péri pendant son siège, Dnipro s’est réveillée hébétée, dans un décor de bâtiments calcinés, éventrés ou soufflés.

Kiev, “un symbole de la résistance”

Un bilan officiel fait par ailleurs état de quatre soldats ukrainiens tués et six blessés dans le bombardement de l’aéroport militaire de Lutsk, dans le nord-ouest de l’Ukraine. Celui d’Ivano-Frankivsk, dans l’extrême ouest, a aussi été visé. Ces bases ont été “mises hors service”, a affirmé le ministère russe de la Défense.

A lire :«Les Ukrainiens arrêtent les chars les mains nues»

Des raids aériens nocturnes ont également eu lieu au-dessus des villes de Tchernihiv (nord), Soumy (nord-est) et Kharkiv, endommageant des immeubles d’habitations. Et la situation humanitaire ne cesse de s’aggraver dans les localités assiégées ou menacées par l’offensive russe.

“Stoppés, démoralisés”

Dans le sud-est du pays, l’armée russe “concentre ses efforts” sur Severodonetsk et sur la ville assiégée de Marioupol, un port stratégique sur la mer d’Azov, selon l’état-major ukrainien. L’aviation russe y a visé jeudi “toutes les 30 minutes” des zones résidentielles, “tuant des civils, des personnes âgées, des femmes et des enfants”, a détaillé le maire, Vadim Boïtchenko, dans une vidéo.

Un représentant du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a dépeint une situation dantesque dans cette ville où les habitants sont privés d’électricité, d’eau et de gaz: “Les gens ont commencé à se battre pour la nourriture. D’autres ont détruit la voiture d’une autre personne pour en retirer l’essence”, raconte Sasha Volkov dans un enregistrement audio envoyé aux médias. L’hôpital pour enfants de la ville avait été visé par des bombardements mercredi, faisant trois morts, selon la mairie, et suscitant une vague de condamnations internationales. Les Etats-Unis ainsi que leurs alliés européens envisageaient, en réponse aux atrocités semblant “s’intensifier” contre les civils ukrainiens, des sanctions supplémentaires contre la Russie.

Les combats se poursuivent aussi pour le contrôle de Tcherniguiv (nord), de Kharkiv (nord-est) et du port de Mykolaïv (sud), relève l’état-major ukrainien, notant que Moscou a essayé “d’entamer une offensive” vers les grandes villes de Zaporojie et Krivoï Rog. “Les occupants russes sont stoppés, démoralisés et subissent de lourdes pertes”, a-t-il assuré Pour le ministère britannique de la Défense, le “nombre croissant” des troupes russes engagées pour “encercler les villes stratégiques (…) ralentira davantage la progression russe”, a-t-il analysé sur Twitter.

“Terreur assumée”

Après les premiers pourparlers à haut niveau entre les belligérants depuis le 24 février – qui se sont tenus en Turquie jeudi sans aboutir à un cessez-le-feu – Moscou a promis l’ouverture quotidienne de couloirs humanitaires pour permettre aux Ukrainiens fuyant les combats de gagner la Russie. Mais l’Ukraine, où la population des villes assiégées par les troupes russes vit terrée en raison des bombardements, réclame la mise en place à l’intérieur de ses frontières de passages sécurisés pour évacuer les civils.

A lire :Filmée en train de chanter dans un bunker de Kiev, Amelia, 7 ans, est arrivée en Pologne

Vendredi, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a accusé l’armée russe d’empêcher des évacuations de civils de Marioupol et Volnovakha (sud-est) et d’avoir mené une attaque sur le trajet prévu d’un couloir humanitaire. “Les troupes russes n’ont pas cessé le feu. Malgré tout, j’ai décidé d’envoyer un convoi de véhicules vers Marioupol, avec de la nourriture, de l’eau, des médicaments (…) Mais les occupants ont lancé une attaque de char exactement là où devait passer ce couloir”, a-t-il affirmé, dans une vidéo publiée par la présidence. “C’est de la terreur assumée, de la terreur effrontée, de la part de terroristes expérimentés”, a-t-il fustigé. Quelque 100.000 personnes ont quitté ces deux derniers jours d’autres villes ukrainiennes en proie aux combats, dont 40.000 personnes rien que jeudi, via des couloirs humanitaires, a précisé le dirigeant.

La guerre en Ukraine, qui a jeté sur les routes plus de 2,3 millions de personnes selon le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, a tué au moins 516 civils et fait plus de 900 blessés d’après le dernier décompte de l’ONU, qui souligne que ses bilans sont probablement très inférieurs à la réalité. Face à cette situation, les Américains et leurs alliés s’efforcent d’aider ce pays tout en évitant l’implication militaire directe des Etats membres de l’Otan.

14 milliards de dollars

Le Congrès américain a ainsi adopté jeudi un nouveau budget fédéral comprenant une enveloppe faramineuse de près de 14 milliards de dollars pour la crise ukrainienne. Des fonds censés permettre à l’Ukraine de protéger son réseau électrique, combattre les cyberattaques et s’équiper en armes défensives. Le paquet comprend également plus de 2,6 milliards de dollars d’aide humanitaire et plus d’un milliard de dollars pour soutenir les réfugiés. Réunis en sommet à Versailles, près de Paris, pour élaborer les réponses économiques et militaires au choc de l’invasion russe, les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE ont exclu jeudi une adhésion rapide de l’Ukraine à l’Union européenne, tout en ouvrant la porte à des liens plus étroits.

Le Conseil de sécurité de l’ONU se réunira par ailleurs vendredi à 16H00 GMT à la demande de Moscou, sur la fabrication supposée d’armes biologiques en Ukraine, niée catégoriquement par M. Zelensky. Ls sanctions occidentales continuent de pleuvoir sur la Russie, avec le gel au Royaume-Uni des avoirs de sept oligarques russes dont Roman Abramovitch, décision impliquant la suspension de la vente du club de football de Chelsea. Conséquence de la guerre, le Fonds monétaire international va abaisser ses prévisions de croissance mondiale, prévenant qu’un défaut de paiement de la Russie n’était plus “improbable”.

Toute reproduction interdite

Le plus populaire

Articles Liés

 La Russie annonce l’expulsion de 34 diplomates français ; Bruxelles propose une nouvelle aide financière de neuf milliards d’euros

https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png ...

“Bébé Holly” retrouvée vivante 41 ans après sa disparition

Holly avait été abandonnée dans une église d'Arizona en 1981 et...

Lisez maintenant

 “Je n’avais pas de temps à perdre”, Nathalie Marquay raconte son premier rendez-vous étonnant avec Jean-Pierre Pernaut 

Nathalie Marquay était l'invitée du Grand Studio sur RTL ce samedi 11 juin. L'occasion pour elle de faire des confidences concernant sa relation avec Jean-Pierre Pernaut. Nathalie Marquay ne s'en remet pas. Le 2 mars dernier, son cœur, tout comme celui des français, s'est brisé lorsque le décès...

 « Inutile », « ingérable »… La carte vitale biométrique ne convainc pas certains professionnels de santé

Six milliards d’euros minimum par an. C’est ce que représenterait chaque année la fraude à la carte vitale d’après Philippe Mouiller, sénateur LR, à l’origine d’un amendement adopté au Sénat dans...

 Johnny Depp VS Amber Heard : coup de théâtre en pleine délibération ! Le jury troublé par un détail

Le jury a été troublé par un détail lors des délibérations du procès qui oppose Johnny Depp à Amber Heard ce mardi 31 mai. Depuis le 11 avril dernier, Amber Heard et Johnny Depp font face à la justice dans un procès très médiatisé. Ce mardi 31 mai,...

 La Russie annonce l’expulsion de 34 diplomates français ; Bruxelles propose une nouvelle aide financière de neuf milliards d’euros

https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png 30 La situation en carte Agrandir Le contexte Live animé par Solène L'Hénoret, Anne Guillard et Marie Slavicek ...

-50 % sur ce super vélo électrique chez Cdiscount!

Cdiscount est une plateforme d’e-commerce d’origine française. De temps en temps, Cdiscount offre des bons plans et des promotions exceptionnelles à ne pas rater. Pour cette fois, le site propose le vélo électrique VAE pliant de ville de la marque MOMA BIKES à moins de 1000 €. Effectivement,...

” Mon espace Santé ” is the new DMP, ah bon t’es sûr ?

Vous allez voir ce que vous allez voir. C’est en quelque sorte le discours des autorités sanitaires depuis qu’a été lancée début 2022 la phase d’ouverture de « Mon Espace Santé » sur...

“25.000 hectares déjà partis en fumée” en France, une précocité “sans précédent”

De la dune du Pilat aux monts d'Arrée, des Bouches-du-Rhône à...

“38% des Français pensent que l’Islam est une menace”, Arthur publie une étude choc et pousse un coup de gueule !

Dans une interview accordée au Point en 2017, Arthur avait confié la raison pour laquelle il avait pris la décision de quitter la France. Pour lui, Paris était synonyme d’angoisse. « Trop de boulot, de stress, de lumière, de bruit… » Las, il choisissait de « tout plaquer pour s’installer...

“98 % des eaux de baignade en Martinique sont conformes” selon l’Agence Rég

Le dernier bilan de la qualité des eaux de baignade en Martinique est conforme à 98%. Du 1er janvier 2020 au 30 septembre 2021, l’ARS, en charge du suivi qualitatif de ces eaux, a effectué 1857 prélèvements, en mer et en rivière. "La tendance est stable et...

“A mon retour de tournage, mon fils ne me parlait plus”

Au côté du regretté Gaspard Ulliel, Céline Sallette est à l'affiche du long-métrage "Un peuple et son roi", diffusé ce lundi 18 juillet 2022 sur France 3. La comédienne, devenue incontournable sur le petit comme sur le grand écran, est aussi à la tête d'une jolie petite...