qui sont les cinq victimes des vents violents de jeudi ?

0
65

De violents orages, avec des rafales impressionnantes allant jusqu’à 224km/h à Marignana (Corse-du-Sud), ont fait au moins cinq morts et 20 blessés, dont quatre grave, jeudi 18 août 2022 en Corse.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, arrivé sur place en toute fin d’après-midi, avait annoncé un sixième mort, avant que le ministère revoie à la baisse le bilan qui s’est établi à cinq décès.

Voici ce que l’on sait des accidents qui ont causé la mort de ces cinq personnes.

Une adolescente tuée au camping de Sagone

« On prenait le petit-déjeuner vers 7 h 30, et en cinq minutes, c’était l’enfer. On a senti un grand courant d’air chaud et des vents qui tournaient dans tous les sens », ont raconté à l’AFP Amanda et Jonathan Aguera, un couple de quadragénaires du Vaucluse venu avec ses deux enfants passer une semaine dans une tente aménagée sur pilotis dans le camping de Sagone (Corse-du-Sud).

C’est dans ce camping qu’une adolescente de 13 ans a perdu la vie après la chute d’un arbre sur son bungalow. La jeune fille était autrichienne.

France 3 Corse ajoute que plusieurs autres personnes se trouvaient à l’intérieur du bungalow. Elles sont blessées, dont l’une gravement.

Une septuagénaire meurt dans sa voiture

À quelques kilomètres du camping de Sagone, sur la plage de Liamone, à Coggia (Corse-du-Sud), une septuagénaire a été tuée par la chute du toit d’une paillote sur son véhicule, a indiqué la préfecture dans la matinée de jeudi. ​Cette femme avait 72 ans.

Un témoin s’étant rendu sur cette plage après l’orage, Benjamin Roux, 26 ans, a expliqué à l’AFP y avoir vu un bateau « échoué et disloqué » à cause de l’orage. Ses passagers ont été secourus.

Un quadragénaire mort dans un camping à Calvi

Dans un autre camping, à Calvi (Haute-Corse) cette fois, un homme de 46 ans a également été victime de la chute d’un arbre sur son bungalow. La préfecture a annoncé cette nouvelle en fin de matinée jeudi.

Une kayakiste retrouvée morte

Deux autres personnes sont mortes en mer lors de ces violents orages.

Une kayakiste, localisée et récupérée grâce à un hélicoptère, précise Corse-Matin , a été retrouvée morte en début d’après-midi au niveau d’Erbalunga (Haute-Corse), a indiqué à l’AFP le porte-parole de la préfecture maritime. Elle avait une soixantaine d’années.

Les autorités avaient plus tôt été alertées par son mari, qui avait, lui, réussi à se mettre à l’abri.

Un pêcheur de 62 ans mort dans le golfe de Girolata

Un autre corps a été retrouvé en mer, en Corse-du-Sud. Il s’agissait d’un pêcheur de 62 ans, découvert après les orages dans le golfe de Girolata.

Selon un communiqué de la préfecture maritime, 125 opérations de sauvetage en mer ont été effectuées en Corse dans la journée de jeudi, la plupart pour « des navires en difficultés ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici