pour anticiper de futures tempêtes, le gouvernement va acquérir cinq bouées météo

0
57

Ces bouées seront en mer mi-2023, a précisé le secrétaire d’Etat à la Mer, Hervé Berville, expliquant qu’il fallait “le temps de les construire”.

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Des bouées pour prévenir les tempêtes. Une semaine après les vents meurtriers qui ont frappé la Corse et causé la mort de cinq personnes, le gouvernement a annoncé jeudi 25 août le déploiement de cinq bouées météorologiques pour mieux prévoir les orages et les intempéries“Nous avons connu un épisode exceptionnel d’une rare violence, mais cela nous oblige à mettre des moyens pour être en capacité de mieux prévenir”, a déclaré le secrétaire d’État à la Mer, Hervé Berville.

Ces bouées seront en mer mi-2023, a précisé le secrétaire d’Etat, expliquant qu’il fallait “le temps de les construire”. Les bouées seront installées, en concertation avec des scientifiques et acteurs de la mer, “ni trop près ni trop loin des côtes corses”

En visite sur l’île jeudi, après avoir visité les lieux les plus touchés par ces orages meurtriers à l’instar de Girolata (Corse-du-Sud) et Calvi (Haute-Corse), le secrétaire d’Etat a estimé qu’il fallait “s’adapter aux conséquences du changement climatique, mieux prévenir pour mieux protéger la population”. Il a affirmé en outre que “l’État est prêt à accompagner la collectivité de Corse pour renforcer la sécurité de la navigation et des infrastructures, notamment des ports et des mouillages légers”.

L’objectif de ce déplacement était aussi de gérer l’urgence et d’évoquer “la question de l’évacuation des épaves, de leur stockage, de la lutte contre les pollutions ou encore de comment planifier la déconstruction de toutes ces épaves”, a détaillé le secrétaire d’Etat. A Girolata notamment, sur la commune d’Osani, de nombreux bateaux sont toujours échoués sur les rochers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici