Piqûres sauvages à la feria de Vic-Fezensac dans le Gers : la garde à vue du suspect levée faute d’éléments

0
66

l’essentiel
En garde à vue depuis son interpellation par la gendarmerie dans la nuit de samedi à dimanche à Vic-Fezensac dans le Gers, à la suite du signalement d’une femme victime d’une piqûre sauvage, un homme âgé de 38 ans a finalement été remis en liberté ce lundi.

“Les nombreuses investigations menées durant la garde à vue, qui a été prolongée, n’ont pas permis de confirmer l’implication du suspect. Sa garde à vue a donc été levée”, indique dans un communiqué le procureur de la République, Jacques-Édouard Andrault, ce lundi soir. “Entendu, l’homme a contesté toute piqûre. Il n’était pas porteur d’un objet piquant lors de son contrôle”, précise par ailleurs le parquet d’Auch.

Une femme de 22 ans victime d’une piqûre

Pour rappel, dans la nuit de samedi à dimanche, aux alentours de 2h du matin, une jeune femme âgée de 22 ans “a signalé à la gendarmerie qu’elle venait de faire l’objet d’une piqûre sur la terrasse d’un bar” en plein cœur du périmètre festif de la feria de Vic-Fezensac. La victime et un témoin de la scène ont alors donné une description physique et vestimentaire d’un homme qui se trouvait à proximité d’elle au moment où elle a senti la piqûre. Suite à ce signalement, des gendarmes ont procédé au contrôle d’identité d’un homme de 38 ans qui répondait à la description de la victime. Le suspect a été placé en garde à vue dans la foulée, vers 2h45 du matin.

Investigations toujours en cours

Ce suspect a donc été remis en liberté ce lundi, mais “les investigations se poursuivent, avec l’analyse sanguine de la victime notamment”, indique le parquet d’Auch.

Au total, au moment de l’écriture de ces lignes, 11 cas de piqûres sauvages ont été recensés à la feria de Pentecôtavic. “Sur ces 11 cas, 4 plaintes ont été déposées. D’autres devraient être déposées”, résume le procureur d’Auch.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici