Perpignan : Gérald Darmanin annonce un renfort de 80 policiers “pour intensifier encore la lutte contre la drogue et l’insécurité”

0
48

Ce samedi soir, via son compte Twitter, le ministre de l’Intérieur a annoncé le déploiement d’effectifs de police supplémentaires dans plusieurs villes du pays.

“Nous allons créer 11 nouvelles unités de forces mobiles. J’ai décidé d’en laisser à demeure dans les métropoles pour lutter contre le trafic de drogue et les rodéos urbains, comme nous l’avons expérimenté à Marseille avec deux unités sur place en permanence depuis un an. Les résultats sont impressionnants : un point de deal visité toutes les six heures, des saisies et arrestations record. Nous allons donc placer dès septembre des unités de forces mobiles à demeure à Lille, Lyon, Montpellier, Perpignan, Nice et Marseille, où une troisième sera fidélisée, à disposition des préfets”, développe le ministre de l’Intérieur dans le JDD.

160 à Montpellier et Béziers, 80 à Perpignan

Ainsi 160 agents de police, soit deux unités de force mobile, sont “mis à demeure” à Montpellier et Béziers

80 agents de police supplémentaires (une unité de force mobile) prendront quant à eux la direction de Perpignan “pour intensifier encore la lutte contre la drogue et l’insécurité, selon Gérald Darmanin. 

Perpignan : j’ai décidé de mettre, à demeure, sous l’autorité du @Prefet66, une unité de force mobile (80 agents des forces de l’ordre) pour intensifier encore la lutte contre la drogue et l’insécurité. @leJDD

— Gérald DARMANIN (@GDarmanin) August 20, 2022

Une mesure saluée par Louis Aliot : “Enfin ! Après 2 ans de mandat et plusieurs courriers au ministère de l’Intérieur, l’Etat a enfin pris conscience du danger qui gangrène notre cité. Reste maintenant à connaître le périmètre de la mission, les moyens et les ordres reçues. C’est un premier pas que je salue ! Mais vigilance”, écrit le maire RN de Perpignan sur Twitter.

Enfin ! Après 2 ans de mandat et plusieurs courriers au @Interieur_Gouv, l’Etat a enfin pris conscience du danger qui gangrène notre cité. Reste maintenant à connaître le périmètre de la mission, les moyens et les ordres reçues. C’est un premier pas que je salue ! Mais vigilance. https://t.co/Fu13FUPsTb

— Louis Aliot (@louis_aliot) August 21, 2022

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici