Pap Ndiaye promet un salaire net de 2 000 euros pour les professeurs débutants

0
61

« La hausse de rémunération sera composée de deux parts. La première sera non conditionnée et s’appliquera à tous les enseignants. Ce qui implique de passer le salaire de départ des jeunes au-dessus des 2 000 euros net. Ce sera en 2023. Par ailleurs, nous mettrons en place une part salariale conditionnée à des tâches nouvelles. Il s’agit de mieux rémunérer les enseignants, et d’ajouter un bonus pour ceux qui voudront aller plus loin », détaille-t-il à nos confrères.

Retour des mathématiques

Le ministre a notamment reconfirmé l’annonce faite par Jean-Michel Blanquer, en mai, sur un retour des mathématiques en première dès la rentrée de septembre. Ce sera « dans le tronc commun de première, il y aura 1 h 30 de maths sous forme facultative pour tous les lycéens qui le souhaitent ».

Atteintes à la laïcité

Il a par ailleurs indiqué que 627 signalements pour des atteintes à la laïcité avaient été dénombrés de décembre 2021 à mars 2022 dans les écoles, collèges et lycées. Ces chiffres sont « globalement stables » par rapport aux trois premiers mois de l’année scolaire 2021-2022 (-9) mais la part des tenues religieuses dans le total des atteintes à la laïcité, a augmenté et ces tenues représentent 22 % du total des signalements, a exposé le ministre.

Celles-ci ont fait polémique ces dernières semaines dans les médias, et sont proscrites depuis la loi de 2004 sur les signes religieux ostensibles. « C’est lié au phénomène des abayas (robe traditionnelle noire portée par certaines jeunes filles musulmanes). J’ai décidé d’avoir une évaluation mensuelle à partir du mois de septembre plutôt que trimestrielle, pour avoir moins d’attente sur ces chiffres », a expliqué le locataire de la rue de Grenelle qui avait été suspecté notamment à droite et à l’extrême droite, de cacher ces données.

« Pas de compromis à avoir avec le RN »

Tout en faisant vœu de moins de « verticalité » que son prédécesseur et en plaidant pour que l’école réduise davantage les inégalités scolaires, Ndiaye a aussi réaffirmé qu’il ne reviendrait pas sur Parcoursup et la réforme du lycée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici