Mulhouse. Un médecin se fait tirer dessus lors d’une visite à domicile

0
50

Difficile de comprendre les raisons qui ont poussé cet homme à tirer sur le médecin alors que ce dernier quittait le domicile sans avoir eu le droit d’ausculter la femme. Les faits se sont déroulés entre midi et 14 h ce samedi, dans le quartier de la Gare du Nord à Mulhouse. Le médecin s’est rendu au domicile du couple, mais visiblement l’interphone ne fonctionnait pas au bas de l’immeuble, obligeant le compagnon de la femme à descendre. Visiblement l’homme était déjà très énervé et critiquait le temps d’intervention du médecin.

Deux impacts

Arrivé dans l’appartement, le médecin n’a pas pu ausculter la femme puisque le compagnon, très agressif, s’y est opposé, au point qu’à un moment il a quitté la pièce dans laquelle le praticien et la femme se trouvaient pour aller chercher une arme de type fusil à pompe. Il est revenu quelques secondes plus tard et a pointé l’arme sur le médecin qui, calmement, a décidé de quitter les lieux. Loin de se calmer, le concubin a fait usage du fusil à billes à deux reprises, touchant la cuisse du médecin. Deux impacts ont été constatés et ont entraîné la formation un énorme hématome.

Droit de retrait

L’homme, sous le, choc a immédiatement appelé la police puis a déposé plainte au commissariat. Un équipage de police s’est rendu au domicile du couple et le tireur a été interpellé et placé en garde à vue. SOS Médecins a décidé d’exercer son droit de retrait  : plus de visite à domicile jusqu’à lundi, 8 h. Les consultations au cabinet, sur rendez-vous, sont maintenues.

Plus d’informations à lire dans l’édition print de dimanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici