Lyon : des élèves accusés d’attouchements sexuels dans une école, une enquête ouverte

0
61

Plusieurs parents d’élèves ont porté plainte pour des faits d’attouchements sexuels présumés survenus dans une école primaire lyonnaise. Les victimes, ainsi que les agresseurs supposés, sont tous des enfants âgés de 6 à 8 ans.

Que s’est-il passé dans la cour de récréation de l’école Montbrillant à Lyon ? Une enquête a été ouverte suite à plusieurs dépôts de plaintes survenus les 10 et 11 juin, et effectués par des parents d’élèves qui accusent d’autres élèves d’attouchements sexuels sur leurs enfants, tous scolarisés en classe de CP au sein l’établissement situé dans le 3e arrondissement lyonnais.

La Direction départementale de la Sécurité publique du Rhône a pris la main sur cette affaire, pour «déterminer ce qui s’est exactement passé au sein de cet établissement entre ces enfants âgés de 6 à 8 ans», a déclaré le parquet à l’AFP, vendredi 17 juin.

Les élèves suspectés vont changer d’école

Le rectorat a indiqué que les faits présumés remontent au jeudi 9 juin et se seraient déroulés lors de la récréation de l’après-midi dans la cour de l’école.

Si les jeunes élèves n’ont pas alerté les enseignants au moment des faits, l’un d’entre eux a fini par se confier à ses parents «le soir, de retour à la maison». Les parents de la jeune victime présumée affirment avoir constaté une trace sur les fesses. Selon le témoignage de l’élève, deux de ses camarades auraient assisté à cette agression sexuelle.

L’ouverture de l’enquête a entraîné la saisie de l’équipe médico-sociale de la ville de Lyon, de l’inspection de l’Éducation nationale, et d’un psychologue scolaire. Le rectorat a également fait part d’un changement de classe des deux élèves accusés d’attouchements sexuels «dès la connaissance des faits». Un changement d’établissement est en perspective et sera effectif dès lundi 20 juin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici