Lilian mort étouffé à 3 ans avec une saucisse Knacki en 2014 : la société Herta relaxée

0
40

L’entreprise Herta a été relaxée ce lundi 11 juillet 2022 dans son procès contre la famille de Lilian, un petit garçon mort étoufée par un bout de saucisse Knacki en 2014.

La décision est conforme aux réquisitions du parquet. Herta a été relaxée ce lundi 11 juillet dans l’affaire qui l’opposait à la famille de Lilian, mort étoufé à 3 ans, à l’époque, par une saucise Knacki dans les Landes.

Une battaille judiciaire qui aura durée près de 8 ans et qui en l’absence d’enquête pénale au moment du drame, et donc de l’absence de constatation matérielle et d’autopsie, “aucun élément constitutif de l’homicide involontaire ne peut être caractérisé”, a déclaré le tribunal. Aucun manquement ni aucune faute d’imprudence ni aucun lien de causalité n’est donc a imputer à la société.

Une relaxe fondée “sur la forme”

Poursuivi pour “homicide involontaire par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité ou de prudence”, le groupe Herta s’est toujours defendu de la dangerosité de ses produits.

En revanche, “le tribunal n’a pas pu se prononcer sur l’absence d’informations données au consommateur sur les risques d’étouffement des jeunes enfants”, a indiqué à l’AFP l’avocat de la famille du petit garçon, regrettant une relaxe fondée “sur la forme”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici