« Les Grands Buffets », le restaurant de tous les records va quitter Narbonne

0
62

Louis Privat, l’homme à l’origine de ce phénoménal succès, vient en effet d’annoncer qu’il comptait déménager. Une décision qui a fait l’effet d’une bombe dans la sous-préfecture de l’Aude.

L’agglomération du Grand Narbonne évoque une « folie des grandeurs des dirigeants de l’établissement » et estime servir de « coupable idéal ». Il faut dire que Louis Privat ne se montre pas tendre envers la collectivité. Selon lui, « les conditions n’étaient plus réunies pour travailler sereinement et continuer à avancer ». Dans un entretien à « La Dépêche du Midi », le patron se dit « confronté à un environnement hostile », et égraine la liste de ses griefs envers le bailleur : manque d’aménagements du parking, infiltrations d’eau, monte-handicapés en panne, climatisation défaillante… Pour Louis Privat, il s’agit rien moins que de « maltraitance publique ».

Plusieurs villes d’Occitanie le courtisent

Au sein de l’agglomération, on argue une enveloppe de 12 millions d’euros votée dernièrement. Mais c’est peine perdue, Louis Privat veut partir. D’autant qu’il n’aura pas à chercher bien longtemps une nouvelle terre d’accueil.

Perpignan, Béziers, Carcassonne, Montpellier ou encore Castelnaudary lui font les yeux doux. La manne est importante sur un plan touristique et économique. D’autant que le chef d’entreprise entend bien quitter Narbonne avec un maximum de ses 180 salariés. Des collaborateurs qu’il chouchoute, comme lorsqu’il leur a attribué en début d’année une augmentation de 30 % de leur pouvoir d’achat grâce à une prime d’intéressement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici