Incendies en Bretagne. L’aéroport de Vannes réactive son pélicandrome

0
65

Activé en juillet 2022, pour faire face à des incendies dans les monts d’Arrée (Finistère), le pélicandrome de Vannes (Morbihan) a été remis en service, ce lundi 8 août 2022, à l’aéroport de Vannes-Golfe du Morbihan, après les incendies qui ont touché la Bretagne, ce week-end.

Activé en juillet 2022, pour faire face à des incendies dans les monts d’Arrée (Finistère), le pélicandrome de Vannes (Morbihan) a été remis en service ce lundi 8 août à l’aéroport de Vannes-Golfe du Morbihan, à Meucon, après les incendies qui ont touché la Bretagne, ce week-end.

Activé en juillet 2022, pour faire face à des incendies dans les monts d’Arrée (Finistère), le pélicandrome de Vannes (Morbihan) a été remis en service ce lundi 8 août à l’aéroport de Vannes-Golfe du Morbihan, à Meucon, après les incendies qui ont touché la Bretagne, ce week-end. | OUEST-FRANCE


  • Activé en juillet 2022, pour faire face à des incendies dans les monts d’Arrée (Finistère), le pélicandrome de Vannes (Morbihan) a été remis en service ce lundi 8 août à l’aéroport de Vannes-Golfe du Morbihan, à Meucon, après les incendies qui ont touché la Bretagne, ce week-end. | OUEST-FRANCE

L’aéroport de Vannes-Golfe du Morbihan, à Meucon, près de Vannes fait partie du dispositif du gouvernement dans la lutte contre les incendies et notamment les feux de forêts.

Il est en mesure d’accueillir des avions spéciaux, des Pélicans, des appareils de lutte contre les incendies. Sur l’aérodrome, ils peuvent se poser et se charger en eau notamment.

Un premier largage d’eau ce matin

En raison des incendies qui ont touché notre département et les monts d’Arrée ce week-end, le pélicandrome a été remis en service, ce lundi 8 août 2022, dans le Morbihan, à Meucon.

Ce lundi matin, il a déjà effectué un premier largage d’eau. Ce midi, l’appareil procédait à un nouveau plein d’eau.

Déjà activé en juillet

Cet été, le pélicandrome de Vannes avait été activé pour la première fois, mardi 19 juillet 2022, pour permettre au bombardier d’eau d’intervenir efficacement au-dessus des monts d’Arrée, touchés par un énorme incendie. Il a permis à la Sécurité civile d’effectuer de nombreuses rotations entre le Morbihan et le Finistère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici