Il roule à 158 km/h pour montrer à son fils «combien son véhicule est puissant»

0
56

Ce samedi 20 août, un septuagénaire a été contrôlé par les gendarmes de l’escadron départemental de sécurité routière (ESDR) sur la RN3 alors qu’il roulait à 158 km/h sur un axe limité à 90 km/h. Pour justifier son excès de vitesse, l’homme a expliqué aux militaires qu’il voulait «montrer à son fils combien son véhicule était puissant».

Il était fier de son Aston Martin. Ce samedi 20 août, les gendarmes de l’escadron départemental de sécurité routière ont mené des opérations de contrôle entre 16h et 19h. Parmi les personnes contrôlées se trouve un retraité âgé de 78 ans et résidant à Annet-sur-Marne, en Seine-et-Marne.

En effet, d’après Le Parisien, le septuagénaire a été intercepté par les gendarmes alors qu’il roulait à 158 km/h au volant de son Aston Martin sur la RN3, un axe limité à 90 km/h.

Pour justifier son excès de vitesse, le retraité a expliqué aux militaires qu’il voulait simplement «montrer à son fils combien son véhicule était puissant». Des tests d’alcoolémie et de stupéfiants ont été effectués et ceux-ci se sont révélés négatifs.

Quinze retraits de permis de conduire

Suite à ce contrôle, le véhicule du septuagénaire a été saisi et embarqué pour la fourrière. Le retraité est également reparti sans son permis de conduire. Selon le quotidien, le tribunal décidera du montant de l’amende qui lui sera infligée.

Au cours de cette opération, les gendarmes ont dû procéder au retrait d’une quinzaine de permis de conduire dont six pour des excès de vitesse supérieurs à 50 km/h et neuf pour des excès de plus de 40 km/h.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici