Faits divers – Justice | Bouches-du-Rhône : les incendies de Vitrolles et Miramas fixés, les pompiers ont été engagés sur 24 départs de feu ce jeudi

0
76

Les pompiers des Bouches-du-Rhône ont été engagés sur 24 départs de feu aujourd’hui. Le département connaît depuis plusieurs jours une forte sécheresse et se trouve soumis à un fort mistral (rafales établies à 80 km/h) ce qui a compliqué les conditions météorologiques.

À 12h15, un feu s’est déclaré sur la commune de Lançon-Provence et a parcouru 5 000 m2, combattu par les pompiers qui l’ont fixé rapidement.

Peu après 14h30, un feu de végétation péri-urbain s’est déclaré impasse Descartes sur la commune de Vitrolles. Poussé par le mistral, le sinistre s’est propagé rapidement, pour parcourir 5 hectares. Pas moins de 135 pompiers ont été engagés avec 36 engins. Ils ont pu compter sur le soutien aérien d’un avion bombardier d’eau de la Sécurité civile, qui a effectué plusieurs largages en renfort des actions terrestres.

Pour faciliter les actions de lutte, la RN 113 a été coupée dans les deux sens. La sortie autoroute A7 Vitrolles a été fermée, de même que la ligne SNCF entre Marseille et Rognac. Les pompiers ont procédé à plusieurs actions et protections, notamment sur le secteur de la zone industrielle des Estroublans. Le feu a été fixé peu avant 18h après avoir parcouru 7 hectares.

Peu avant 16h30, un autre feu de végétation s’est déclaré à Miramas, dans le secteur de la Toupiguières. Là encore, les secours ont été engagés massivement : 100 sapeurs-pompiers avec 30 engins et le renfort de 5 avions bombardiers d’eau. Ce feu a été fixé à 17h30 après avoir parcouru 5 hectares.

Pas de victime ni de blessé

Ces feux de végétation n’ont pas fait de victime ni de blessé. Le bilan ne fait état d’aucune habitation touchée. L’action rapide et efficace des pompiers a permis de préserver également les bâtiments commerciaux et industriels.

Les conditions de lutte ont été rendues difficiles par le contexte météorologique et le vent violent. Les secours recommandent d’ailleurs la plus grande vigilance quant à l’emploi du feu
et d’éviter toute imprudence (jets de mégots, travaux…).

L’accès aux massifs des Bouches-du-Rhône demeure interdit ce vendredi 10 juin. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici