AccueilFranceEnergies renouvelables : au Parlement,...

Energies renouvelables : au Parlement, la majorité à la recherche d’un consensus

Ce devait être une réforme consensuelle mais qui pourrait finalement se révéler bien plus périlleuse que prévu pour le gouvernement. Après un été marqué par les conséquences du réchauffement climatique et à l’approche d’un hiver où les risques de pénuries énergétiques sont réels, le gouvernement entend, par son projet de loi présenté lundi 26 septembre en conseil des ministres, accélérer le déploiement des énergies renouvelables en simplifiant les procédures administratives et en limitant la durée d’examen des recours juridiques.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Emmanuel Macron veut une « accélération massive » sur le renouvelable

Depuis Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), jeudi, le président de la République, Emmanuel Macron, a ainsi affiché son ambition d’aller « au moins deux fois plus vite » dans la mise en service du solaire et de l’éolien en France. « Il faut accélérer le crantage des projets pour qu’on ne puisse pas revenir en permanence en arrière sur les programmes lancés », défend le député MoDem des Yvelines Bruno Millienne.

Mais le projet de loi, dont l’examen devrait débuter au Sénat le 30 octobre, suscite contre lui de nombreuses réserves, entre une droite qui aurait préféré débattre de la relance de la filière du nucléaire et une gauche qui craint que le texte provoque une détérioration de la biodiversité. Alors que les oppositions à l’Assemblée nationale ont démontré, en juillet, qu’elles pouvaient nouer des alliances de circonstance pour mettre en minorité la coalition présidentielle, les débats risquent d’être vifs dans l’Hémicycle.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Renouvelables : un projet de loi et une circulaire pour aller « au moins deux fois plus vite »

« C’est nouveau dans la méthode »

Pour la cheffe de file des députés Renaissance, Aurore Bergé, « c’est un texte compliqué pour tout le monde : pour [eux], pour aller chercher des alliés et pour les oppositions pour se déterminer face à ce sujet ». « Ça ne sera pas simple, mais je ne pense pas qu’on soit dans la même situation que le budget » qui pourrait être adopté par 49.3, espère, pour sa part, le président de la commission du développement durable à l’Assemblée, Jean-Marc Zulesi (Renaissance).

Pour donner des gages aux oppositions, la ministre de la transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, multiplie les consultations avec les parlementaires et ne ferme pas la porte à d’éventuelles modifications du texte lors de son passage à l’Assemblée et au Sénat. « C’est nouveau dans la méthode, reconnaît le sénateur écologiste Ronan Dantec. On a l’impression que le gouvernement cherche à trouver un consensus le plus large possible dans la société et un équilibre avec les parlementaires. »

« Il ne faut pas que ce soit le développement du renouvelable à tout prix », met-il toutefois en garde, en souhaitant notamment des améliorations sur le rôle des collectivités territoriales et des citoyens. « Il faut avoir de vraies concertations, si on veut augmenter l’acceptation de la population », abonde la coprésidente du groupe écologiste à l’Assemblée nationale, Cyrielle Chatelain. Si l’élue regrette la « vision très limitée du texte » pour le moment, elle préfère attendre la suite des négociations avec le gouvernement avant de se prononcer sur la position du groupe. Mais, pour les écologistes, le dilemme est grand : faut-il voter le texte, malgré les réserves des ONG et des associations écologistes, ou faut-il s’opposer et envoyer un message contradictoire sur un texte dont l’objectif est d’accélérer la mise en œuvre des énergies solaires et éoliennes ?

Il vous reste 24.85% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

Le plus populaire

Articles Liés

Lisez maintenant

 “Je n’avais pas de temps à perdre”, Nathalie Marquay raconte son premier rendez-vous étonnant avec Jean-Pierre Pernaut 

Nathalie Marquay était l'invitée du Grand Studio sur RTL ce samedi 11 juin. L'occasion pour elle de faire des confidences concernant sa relation avec Jean-Pierre Pernaut. Nathalie Marquay ne s'en remet pas. Le 2 mars dernier, son cœur, tout comme celui des français, s'est brisé lorsque le décès...

 « Inutile », « ingérable »… La carte vitale biométrique ne convainc pas certains professionnels de santé

Six milliards d’euros minimum par an. C’est ce que représenterait chaque année la fraude à la carte vitale d’après Philippe Mouiller, sénateur LR, à l’origine d’un amendement adopté au Sénat dans...

 Johnny Depp VS Amber Heard : coup de théâtre en pleine délibération ! Le jury troublé par un détail

Le jury a été troublé par un détail lors des délibérations du procès qui oppose Johnny Depp à Amber Heard ce mardi 31 mai. Depuis le 11 avril dernier, Amber Heard et Johnny Depp font face à la justice dans un procès très médiatisé. Ce mardi 31 mai,...

 La Russie annonce l’expulsion de 34 diplomates français ; Bruxelles propose une nouvelle aide financière de neuf milliards d’euros

https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png 30 La situation en carte Agrandir Le contexte Live animé par Solène L'Hénoret, Anne Guillard et Marie Slavicek ...

-50 % sur ce super vélo électrique chez Cdiscount!

Cdiscount est une plateforme d’e-commerce d’origine française. De temps en temps, Cdiscount offre des bons plans et des promotions exceptionnelles à ne pas rater. Pour cette fois, le site propose le vélo électrique VAE pliant de ville de la marque MOMA BIKES à moins de 1000 €. Effectivement,...

” Mon espace Santé ” is the new DMP, ah bon t’es sûr ?

Vous allez voir ce que vous allez voir. C’est en quelque sorte le discours des autorités sanitaires depuis qu’a été lancée début 2022 la phase d’ouverture de « Mon Espace Santé » sur...

“25.000 hectares déjà partis en fumée” en France, une précocité “sans précédent”

De la dune du Pilat aux monts d'Arrée, des Bouches-du-Rhône à...

“38% des Français pensent que l’Islam est une menace”, Arthur publie une étude choc et pousse un coup de gueule !

Dans une interview accordée au Point en 2017, Arthur avait confié la raison pour laquelle il avait pris la décision de quitter la France. Pour lui, Paris était synonyme d’angoisse. « Trop de boulot, de stress, de lumière, de bruit… » Las, il choisissait de « tout plaquer pour s’installer...

“98 % des eaux de baignade en Martinique sont conformes” selon l’Agence Rég

Le dernier bilan de la qualité des eaux de baignade en Martinique est conforme à 98%. Du 1er janvier 2020 au 30 septembre 2021, l’ARS, en charge du suivi qualitatif de ces eaux, a effectué 1857 prélèvements, en mer et en rivière. "La tendance est stable et...

“A mon retour de tournage, mon fils ne me parlait plus”

Au côté du regretté Gaspard Ulliel, Céline Sallette est à l'affiche du long-métrage "Un peuple et son roi", diffusé ce lundi 18 juillet 2022 sur France 3. La comédienne, devenue incontournable sur le petit comme sur le grand écran, est aussi à la tête d'une jolie petite...