Éboulement pendant une course en montagne : plusieurs blessés dans le massif du Canigou dans les Pyrénées

0
68

l’essentiel
Un éboulement s’est produit pendant une course en montagne dans le massif du Canigou dans les Pyrénées-Orientales. Plusieurs personnes sont blessées. Les secours sont sur place.

Le Canigou, surnommé la montagne sacrée des Catalans, a été le théâtre d’un éboulement, ce dimanche 7 août à la mi-journée. Plusieurs athlètes gravissaient le sommet lorsque l’éboulement s’est produit dans la cheminée située entre le pic du Canigou et le refuge des Cortalets.

Plusieurs personnes sont blessées, selon un premier bilan. Un des blessés souffre d’une fracture du bassin, d’après l’Indépendant. On ignore encore s’il s’agit d’un participant ou d’un spectateur.

Les opérations de secours ont été lancées par le PGHM, les CRS, l’hélicoptère de la gendarmerie de Pamiers en Ariège et le Dragon 34 des pompiers de l’Hérault.

970 athlètes engagés

Le championnat du Canigou était composé de trois courses au choix : 11,5 km, 19 km et 1250 mètres de dénivelé positif ou 34 km et 2100 mètres de dénivelé positif. 970 athlètes étaient engagés. Le championnat a été remporté par le Catalan Théo Detienne en 2h59 et 33 secondes : pour 33 secondes il n’a pas pu battre le record de l’épreuve.

Les circonstances de l’accident ne sont pas encore connues. Dans les Alpes, en raison de la canicule et des chutes de pierre à répétition, les autorités avaient recommandé aux randonneurs en juillet de différer leur ascension aux heures les plus fréquentées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici