deux soignantes agressées par deux individus mécontents du délai de prise en charge aux urgences

0
65

Les deux auteurs présumés ont été interpellés et placés en garde à vue. Ils doivent être jugés en comparution immédiate ce mercredi 17 août.

Deux soignantes des urgences de l’hôpital Lapeyronie (Montpellier) ont été agressées, lundi 15 août peu après minuit, par deux membres d’une même famille mécontents du délai de prise en charge, a appris Le Figaro de source policière. Cette agression nous a été confirmée par le parquet de Montpellier.

Cette nuit-là, deux personnes majeures et une mineure de 14 ans se présentent aux urgences de l’hôpital Lapeyronie car la jeune fille vient de faire une réaction allergique à une piqûre d’araignée. Mécontentes du délai d’attente, les deux personnes majeures insultent le personnel de santé. Puis ils frappent une infirmière et poussent au sol une aide-soignante, nous précise le parquet de Montpellier. Les deux soignantes ont bénéficié de six jours d’ITT (incapacité temporaire de travail, NDLR). Très choquées, elles ont porté plainte.

Les deux auteurs présumés, membres d’une famille issue de la communauté des gens du voyage, ont été interpellés et placés en garde à vue. Ils doivent être jugés en comparution immédiate pour «violences volontaires en réunion sur des personnels médicaux» ce mercredi 17 août.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici