“Des éléments suspects saisis à son domicile”: on en sait plus sur la femme tuée à Toulon

0
65

Une longue file de voitures siglées ou banalisées. Tout l’après-midi de dimanche, la police nationale s’est déployée sur le boulevard de Strasbourg à Toulon.

Le corps inanimé d’une femme a été découvert, à son domicile. Elle était poignardée. “Selon les constatations du médecin légiste de permanence, la cause du décès est vraisemblablement une plaie par arme blanche“, expose Samuel Finielz, procureur de la République de Toulon.

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte.

Au domicile de la trentenaire, “des éléments suspects ont été saisis. Les constatations ont été assez longues, elles ont duré six à sept heures“. Si le décès a été constaté ce dimanche, on ne sait pas à quelle date la trentenaire a été mortellement blessée.

Sur le palier, l’alerte d’une voisine

Les policiers de l’identité judiciaire ont réalisé des prélèvements. Les constatations ont d’ores et déjà “confirmé le caractère criminel des faits“, poursuit le représentant du parquet.

C’est une voisine de cette femme qui est passée devant son palier, dans cet immeuble de type haussmannien, alors que la porte était entrouverte. Son attention a été attirée par un corps allongé, qu’elle pouvait distinguer. Elle a appelé les secours.

À ce stade de l’enquête, aucun suspect n’a été interpellé. S’il est exact que cette femme avait subi des violences conjugales par le passé, on sait que son ancien compagnon est actuellement écroué.

“Il n’y a pas de lien avéré dans le cadre de l’enquête avec des faits de violences conjugales, pour lesquels la victime avait déposé plainte, situe le procureur. L’auteur est actuellement écroué au centre pénitentiaire de La Farlède. Il y est déjà depuis un certain nombre de semaines et il y était au moment des faits.”

Cette femme a un enfant mineur, qui était déjà pris en charge “depuis plusieurs semaines” par l’aide sociale à l’enfance sous l’autorité du tribunal pour enfants.

Les investigations sont confiées à la police judiciaire de Toulon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici