Corps décapité il y a 27 ans dans l’Allier : l’épouse mise en examen

0
61

Près de 27 ans après la découverte du corps d’un homme décapité à Busset (Allier), sa veuve a été mise en examen pour meurtre.

Un rebondissement 27 ans après les faits. L’épouse de Christophe D., retrouvé mort décapité en 1995 à Busset dans l’Allier, a été «mise en examen du chef de meurtre», a annoncé le procureur de la République de Cusset, Eric Neveu. Elle «encourt une peine de 30 ans de réclusion criminelle», a-t-il ajouté. 

Une nouvelle information judiciaire pour «homicide volontaire» avait été ouverte récemment à la suite d’investigations menées depuis mai 2020 dans cette affaire jamais élucidée. C’est dans ce cadre que le 15 avril dernier le corps a été exhumé afin de procéder à de nouvelles constatations «médico-légales». 

Retrouvé après une soirée passée chez son frère

L’affaire remonte au 25 décembre 1995, lorsque le corps sans tête de Christophe D., employé d’usine de 28 ans, avait été retrouvé le jour de Noël dans un fossé par des chasseurs.

La victime avait pu être identifiée grâce à ses papiers et ses vêtements. Le jeune homme avait disparu une dizaine de jour auparavant après une soirée passée chez son frère. Christophe D. était reparti peu avant minuit et avait indiqué vouloir aller à la chasse le lendemain.

Sa voiture avait été retrouvée le 18 décembre à Cusset, juste à côté de Vichy, sans que personne ne l’ait revu. L’enquête n’avait rien donné et abouti à un premier non-lieu en 2000, puis à un deuxième en 2007.

Pas de quoi toutefois décourager le procureur Eric Neveu, qui soulignait en avril qui «qu’il n’y a aucune affaire non prescrite sur laquelle on ne peut pas apporter un regard neuf». 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici