Christophe Béchu insiste sur la “nécessité d’accélérer” la transition écologique

0
65

Le ministre de la Transition écologique s’est exprimé dans une interview avec le quotidien “La Provence” alors que la majeure partie des départements français sont en situation de sécheresse.

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Face à la sécheresse “historique”, le gouvernement veut “faire passer des messages sur la nécessité et le besoin d’accélérer les transitions”, assure le ministre de la Transition écologique, Christophe Béchu, dans une interview à La Provence publiée vendredi 5 août.

En amont d’une journée de rencontres avec des agriculteurs touchés par la sécheresse dans les Alpes-de-Haute-Provence, en compagnie du ministre de l’Agriculture, Christophe Béchu rappelle dans cet entretien que “l’eau potable c’est 20% des prélèvements de la consommation. Les usages agricoles, c’est le double”.

“L’adaptation, ce n’est pas une option, c’est de toute façon une obligation.”

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique

dans “La Provence”

“Beaucoup de pans de l’agriculture et de l’industrie, de la société, ont déjà initié ce mouvement, pas tous. On va à la fois voir ceux qui vont dans le bon sens et les autres”, souligne le ministre dans les colonnes du quotidien régional.

Christophe Béchu, qui a signé fin juillet un décret autorisant le contrôle et le suivi des niveaux même en hiver, insiste sur la gestion en amont des crises : “Qu’on n’attende pas l’étiage bas pour se poser la question.” 

Vendredi matin, face à une “sécheresse exceptionnelle” et une “situation historique que traversent de nombreux territoires”, la Première ministre Elisabeth Borne a décidé d’activer la cellule interministérielle de crise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici