Cannes : une septuagénaire vivait avec son fils mort depuis plusieurs jours

0
42

Le corps d’un homme d’une quarantaine d’années a été retrouvé mercredi au domicile de sa mère de 76 ans, à Cannes. Ce sont les voisins qui ont donné l’alerte en appelant les pompiers à cause d’une odeur nauséabonde qui émanait de l’appartement situé dans la résidence sociale Sainte Jeanne, indique Nice-Matin.

La septuagénaire n’a pas immédiatement ouvert la porte aux pompiers, puis a indiqué que son fils dormait, détaille BFMTV Nice Côte d’Azur. Le corps du quadragénaire reposait sur un lit de camp, au milieu du salon, dans un état de décomposition avancé. Selon les voisins, qui étaient indisposés par l’odeur depuis déjà plusieurs semaines, l’homme avait été aperçu pour la dernière fois dans la résidence le 27 juillet.

La mère hospitalisée en psychiatrie

Il serait mort, d’après les précisions du parquet de Grasse à BFMTV, depuis au moins une quinzaine de jours. Une autopsie sera effectuée pour connaître la date et les causes exactes du décès.

La septuagénaire, visiblement dans le déni depuis la mort de son fils, explique Nice-Matin, a été prise en charge par les secours et transférée au service psychiatrie de l’hôpital Simone Veil. Selon BFM, elle cohabitait avec son fils depuis une dizaine d’années dans cet appartement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici