à Caen, Jean-Luc Mélenchon fait le procès d’Élisabeth Borne

0
58

REPORTAGE – Le patron de La France insoumise est venu apporter son soutien aux six candidats de la Nupes du Calvados, le département où se présente la première ministre.

De notre envoyé spécial à Caen (Calvados)

Pour Jean-Luc Mélenchon, l’heure n’est plus à moquer la première ministre, dont il répète à l’envi qu’il va lui succéder, mais bien à faire son procès. En meeting dans le Calvados ce mercredi soir au centre des congrès de Caen, le patron de La France insoumise n’a pas boudé son plaisir de jouer les procureurs: « Cette dame, qui refuse tout débat avec moi, nous la connaissons bien. Quand elle était directrice dans un cabinet ministériel, c’est elle qui a signé la privatisation des autoroutes. Quand elle était ministre de l’écologie, c’est elle qui a repoussé l’usage unique du plastique… » Selon lui, la chef du gouvernement est «l’une des figures les plus dures de la maltraitante sociale de la macronie…» Et il va jusqu’à la qualifier de… «figure sinistre»!

Arrivé peu après 20h30 sur l’estrade, où les six candidats de la Nupes pour le Calvados ont déjà pris chacun la parole, Jean-Luc Mélenchon fait du Jean-Luc Mélenchon. Hâbleur, crâneur. Le menton haut…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 73% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici