8e vague de Covid, coupures d’électricité, jets privés, inflation… ce qu’il faut retenir des déclarations de Véran

0
47

Olivier Véran, porte-parole du gouvernement, était l’invité de BFM Politique ce dimanche 28 août. Le point sur ces dernières déclarations.

Nombreux sont les sujets à avoir été mis sur la table. Sur le plateau de BFMTV ce dimanche, Olivier Véran a fait le point concernant la situation sanitaire, environnementale mais aussi financière du pays. Voici ce qu’il faut retenir de l’interview du porte-parole du gouvernement. 

Vers une 8e vague de Covid ?

“Je ne peux qu’aller dans ce sens”, déclare Olivier Véran. Le porte-parole du gouvernement a mis en effet mis en garde concernant la circulation du virus en France. “Le virus n’est pas mort”, a-t-il précisé.

“Jets privés gate”

Concernant la polémique qui enfle autour de l’utilisation des jets privés ces derniers jours, Olivier Véran a déclaré qu’il ne voulait pas qu’on “réduise le débat fondamental” sur le changement climatique “à des mesures symboliques”, alors que le ministre des Transports Clément Beaune s’est exprimé pour une régulation des transports en jets privés.

Expulsion de l’imam Iquioussen

A ce propos, le porte-parole du gouvernement indiqué que le rejet de son expulsion serait un “très mauvais signal”, alors que le Conseil d’État doit rendre sa décision. “Je suis pour l’expulsion, sans concessions aucunes pour les radicalisés”.

Vers des coupures d’électricité cet hiver ?

“Nous faisons tout pour qu’il n’y ait pas de risque” de coupure d’électricité cet hiver, tient à rassurer ce dimanche Olivier Véran. Dans le même temps, Gabriel Attal, ministre de l’Action et des Comptes publics assure :”Nous allons continuer à protéger le pouvoir d’achat des Français, en poursuivant le bouclier tarifaire”.

Selon Gabriel Attal, il y aura bien “des hausses” des prix de l’énergie mais le gouvernement va “continuer à protéger les Français”, affirme-t-il.

Concernant cette hausse justement, Oliver Véran a par ailleurs déclaré sur BFMTV : “Nous allons atténuer la hausse du prix de l’énergie”, avant de préciser que “ce qui se passe en Angleterre ne se passera pas en France”. 

On ne laissera pas les prix s’envoler pour tout le monde

“On ne pourra pas geler indéfiniment le prix du gaz”, nuance le porte-parole, “les prix sont amenés à augmenter début 2023 mais ils n’augmenteront pas autant qu’ils le devraient loin s’en faut”.

Véran fustige le discours de Mélenchon

La figure de la France Insoumise a en effet décrit Emmanuel Macron comme un “fantôme sur un jet-ski”. “Comme d’habitude, notre planète brûle et Jean-Luc Mélenchon voudrait qu’on le regarde lui”, réagit ce dimanche le porte-parole du gouvernement. 

“Fin de l’abondance”

Emmanuel Macron a récemment jugé que le pays a devant lui “la fin de l’abondance”, “la fin de l’évidence” et “la fin d’une forme d’insouciance”. Olivier Véran réagit à ces propos ce dimanche : “Jusqu’ici nous n’avons pas eu à nous poser la question de l’accès aux matières premières”, “mais la donne a changé”. 

Lutte contre l’inflation 

Interrogé sur le débat relancé par Élisabeth Borne samedi concernant une taxation des supers-profits, Olivier Véran a assuré qu’il ne s’agissait pas d’un “d’une garantie envoyée à la Nupes”.

Il a indiqué aux entreprises qu’elles devaient “contribuer à l’effort, surtout celles qui ont fait du bénéfice durant la période”.

Si nous sommes actuellement selon sur un “plateau haut” plutôt que sur un pic, le porte-parole a précisé que l’inflation devrait commencer à baisser début 2023.

Cyberattaques dans les hôpitaux

Ce lundi 22 août, l’hôpital sud francilien de Corbeil Essonne a été victime d’une cyberattaque bloquant son système informatique. Les pirates, qui menacent de dévoiler les données médicales des patients, ont demandé une rançon de 10 millions de dollars. Olivier Véran tient à préciser que, si cette situation a créé du “bazar”, elle n’a pas mis en danger la vie des patients. Il rassure : ces attaques informatives sont en train de diminuer depuis un an.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici