5 300 hectares brûlés à La Teste et Landiras, Cazaux évacué

0
57

Les sous-préfets d’Arcachon et de Langon tiendront un point presse ce vendredi dès 10 heures pour faire un point sur la situation et donner les derniers chiffres.

À La Teste-de-Buch

Pour l’heure, dans le détail, 2 900 hectares ont brûlé à La Teste-de-Buch. Aucun blessé n’est à déplorer. En revanche, deux maisons ont été détruites et plusieurs autres maisons sont menacées aux abords du camping du lac, selon la préfecture qui indique que la situation est toujours défavorable car le feu n’est toujours pas fixé. Plusieurs bateaux étaient notamment en feu jeudi soir.

Jeudi en début d’après-midi, le bourg de Cazaux a été complètement évacué. Les 4 000 habitants ont été acheminés au parc des expositions de la Teste-de-Buch. La route départementale D218 reste coupée entre le rond-point du Pilat et Biscarrosse plage.

À Landiras

À Landiras, dans le Sud-Gironde, 2 400 hectares ont brûlé, selon les derniers chiffres. Là encore, le feu n’est toujours pas fixé et la situation reste très défavorable avec plusieurs réactivations de feu. Jeudi après-midi, les bourgs de Guillos et les lieux-dits de Lahon, Hil et Petit-Hil ont été évacués à titre préventif. Les routes départementales D115, D125 et D220 restent fermées à la circulation.

Les pompiers constataient jeudi vers 20 heures, plusieurs reprises de feu dans le Sud-Est et l’Est de la zone brûlée, des secteurs qui n’avaient pas encore été touchés jusque-là. Le sénateur de Gironde a embarqué à bord d’un hélicoptère pour survoler la zone : « Vu du ciel ça fait frémir. On prend toute la dimension de cette catastrophe majeure, une des plus importantes de ces 30 dernières années en Gironde. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici