Pourquoi les produits bio ne font plus recette

0
76

DÉCRYPTAGE – Dans la grande distribution, qui a contribué à démocratiser le bio, les ventes ont reculé de 3,9 % en 2021. Les magasins spécialisés ne sont pas épargnés.

Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel… même quand ils sont bio. Pendant des années, les distributeurs ont accompagné l’extraordinaire croissance du bio en France. Le secteur était coutumier des records et des croissances à deux chiffres. Aujourd’hui, les mêmes acteurs doivent gérer la décrue. L’année dernière, les ventes de produits bio ont reculé de 1,34 % selon l’Agence bio, chargée de promouvoir l’agriculture biologique. Une première depuis que l’organisme publie des statistiques.

Tous les canaux de vente ne connaissent certes pas le même désamour. «Le bio a pour particularité de se vendre dans une grande diversité de circuits», souligne l’Agence bio. Les grandes surfaces fournissent 70 % de leur nourriture aux Français, mais seulement 50 % dans le bio. La vente directe à la ferme et les boutiques d’artisans et de commerçants représentent 18 % des ventes. Elles continuent de bien se porter. Leurs chiffres d’affaires progressent respectivement de 5,8 % et 7,9 % en 2021.

Mais il en est…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 81% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici