payer ses billets de train en plusieurs fois, “c’est un très mauvais signal lancé au grand public” dénonce le président de la fédération européenne des voyageurs

0
55

La SNCF a annoncé, vendredi 26 août, qu’il sera bientôt possible de payer ses billets de train en plusieurs fois. Pour Michel Quidort, le président de la fédération européenne des voyageurs, c’est un mauvais signal lancé au grand public.

Article rédigé par


Publié

Temps de lecture : 1 min.

Après une fréquentation record dans les trains cet été, la SNCF annonce que les voyageurs pourront bientôt payer leurs billets en plusieurs fois. “C’est très mauvais signal lancé au grand public”, dénonce ce vendredi 26 août sur franceinfo Michel Quidort, président de la fédération européenne des voyageurs et membre du bureau national de la Fédération nationale des associations d’usagers des transports (FNAUT).

“C’est une annonce pour le moins surprenante”, réagit Michel Quidort. “Nous pensions que le train était un moyen de transport populaire, fait pour toutes les couches de la population. Voilà qu’on nous propose d’acheter le billet de train à crédit. On voudrait faire passer le train pour un moyen de transport réservé aux riches, on ne s’y prendrait pas autrement.”

Même si le président de la fédération européenne des voyageurs reconnait que cela peut intéresser certains consommateurs, il insiste : “c’est un très mauvais signal envoyé au public. Il faut absolument baisser le prix du billet”. Michel Quidort appelle à s’inspirer du billet allemand à 9 euros, pour voyager pendant un mois en illimité sur tous les métros, bus et trains régionaux.

Mais l’ouverture à la concurrence peut aussi “être une solution”, ajoute-t-il : “sur la ligne Paris-Lyon, depuis que Trenitalia est apparue, comme par hasard les prix des billets ont cessé d’augmenter, la qualité de service à bord a augmenté et il y a plus de voyageurs avec deux opérateurs qu’avec un seul.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici