nos chiffres exclusifs pour faire le bon choix

0
45

Depuis la présentation du concept R5 électrique et l’annonce de son arrivée en 2024, il ne fait plus aucun doute que la Zoé prendra, cette année-là, sa retraite. A vrai dire, la citadine Renault est déjà en perte de vitesse (- 25 % de ventes entre janvier et juin), sans doute déjà concurrencée par la Mégane E-Tech. Car depuis l’arrivée d’une batterie de 40 kWh au catalogue aux côtés de la “EV60”, la compacte du Losange débute à 37 200 € hors bonus, soit 3 500 € de plus qu’une Zoé vieillissante malgré son habile restylage à l’été 2019. Plus moderne sur la forme comme sur le fond, beaucoup plus plaisante à conduire également, la Mégane E-Tech cumule les qualités et n’a donc aucun mal à trouver son public. Mais c’est oublier que la Zoé affiche encore de sérieux arguments. Entre ces deux sœurs, il y a donc lieu de réfléchir, tout dépendant de votre usage.

Une Zoé encore dans le coup

La Renault Zoe est encore largement dans le coup en 2022.© Renault

D’abord, il faut rappeler que la Zoé est-elle aussi disponible en deux versions. Si sa batterie affiche dans tous les cas 52 kWh de capacité, la R110 développe 110 et la R135…135 ch. Le peu d’écart à l’achat entre ces deux modèles voudrait que la R135 soit préférable, mais la petite R110 profite d’une bride pour gagner en autonomie. Selon nos mesures indépendantes, elle frôle ainsi les 400 km en ville, soit une vingtaine de plus que la version R135. C’est aussi et surtout presque 100 km de plus que la Mégane EV40 ! Le tout en profitant de performances amplement suffisantes. De fait, si votre usage, se limite à l’urbain, aucun doute, c’est une Zoe R110 qu’il vous faut.

En revanche, la Mégane E-Tech demeure préférable pour ceux qui parcourent de plus grandes distances au quotidien, entre grandes villes et banlieues ou même en zone rurale. Car sans briller en ville, la Mégane EV60 offre en revanche de belles autonomies sur route et autoroute et surpasse ainsi vraiment la Zoé. Evidemment, le prix grimpe encore puisque la variante 60 kWh de la Mégane réclame au moins 40 200 € avant bonus, mais l’investissement permet aussi d’aborder des portions de route beaucoup plus sereinement.

Les autonomies mesurées des citadines électriques Renault

Mesure Zoe R110 Zoe R135 Mégane EV40 Mégane EV60
MesureAutonomie ville Zoe R110395 km Zoe R135365 km Mégane EV40282 km Mégane EV60356 km
MesureAutonomie route Zoe R110280 km Zoe R135280 km Mégane EV40235 km Mégane EV60342 km
MesureAutonomie autoroute Zoe R110220 km Zoe R135210 km Mégane EV40170 km Mégane EV60245 km
MesureConso moyenne (kWh/100 km) Zoe R11021,9 Zoe R13523,5 Mégane EV4017,6 Mégane EV6019,5

Conclusion : Zoé R110 pour la ville, Mégane E-Tech EV60 pour la route

Si vous cherchez une petite voiture électrique pour la ville, la Zoé R110 reste dans le coup, grâce à de belles autonomies en milieu urbain. Elle est ainsi préférable à une Mégane EV40, pour peu que l’on ne craque pas pour l’univers digital de cette dernière, ce qui relève du goût de chacun. A l’inverse, si vous recherchez une électrique polyvalente capable d’avaler quelques portions de voies rapides sans que l’autonomie ne fonde à vu d’œil, c’est la Mégane EV60 qu’il vous faut, elle qui offre une bonne cinquantaine de kilomètres en plus que les Zoe ou que la Mégane EV40.

Mégane E-Tech électrique EV40 : les vrais chiffres et les raisons de choisir l’entrée de gamme

Comparez les vraies autonomies des meilleures voitures électriques d’après notre cycle de mesures normalisé. Capacité de batterie, consommation, autonomie, on vous dit tout !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici