Les frites McCain à l’assaut des foyers

0
59

Le géant canadien de la pomme de terre surgelée réalise 70% de son chiffre d’affaires dans les restaurants. Il compte désormais s’imposer dans les foyers avec des gammes apéritives et spécifiques.

Avec le Covid, le géant canadien de la pomme de terre McCain a vécu une crise inédite: les restaurants, qui ont dû fermer, représentent 70 % de son chiffre d’affaires. Depuis, le groupe familial d’environ 8,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires est reparti de l’avant. Il s’attend pour son année fiscale 2021-2022 close fin juin à voir ses ventes en volumes croître «dans le haut d’une fourchette à un chiffre» (soit proche de 10 %, NDLR), explique au Figaro Max Koeune, qui pilote depuis près d’une décennie le leader mondial de la pomme de terre préparée. «Lors de la crise du Covid, nous avons réussi à amortir la dégringolade de la consommation hors du domicile grâce à la très forte demande en grandes surfaces, où nous avons gagné des parts de marché. Puis, aux États-Unis surtout (40 % du chiffre d’affaires avec le Canada, NDLR), la restauration est repartie il y a un an plus vite qu’en Europe», décrypte celui qui a fait ses classes chez Danone.

Né à la fin des années 1950, le groupe a bâti…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici