le coupé hydrogène qu’on veut !

0
54

Le N Vision 74 est une réinterprétation moderne du concept Pony Coupé de 1974, doté d’un bloc électrique avec pile à combustible.

En 2019, Hyundai avait dévoilé le concept 45, préfiguration de l’Ioniq 5, inspiré par le prototype Pony Coupé de 1974, oeuvre de Giorgetto Giugiaro. Et voici un nouveau concept qui rend encore hommage à la création italienne. Mais cette fois de manière bien plus nette !

On peut même parler d’un look néo-rétro, ce N Vision 74 ayant la silhouette du Pony Coupé, avec notamment les deux vitres séparées par un épais montant au milieu. La face avant reprend le large capot plat et le bandeau central noir. Le N Vision 74 conserve aussi le principe des doubles optiques de chaque côté de la calandre rectangulaire, mais réinterprétée avec la signature lumineuse des nouveaux modèles électriques de Hyundai, composée de pixels. Il en est de même pour l’arrière.


À lire aussi
Hyundai RN22e : la Ioniq 6 prête à prendre la piste

Si la silhouette anguleuse est reconnaissable, le N Vision 74 mise sur un look nettement plus bestial, osant gonfler ses ailes arrière pour créer une large ouïe avant les roues. La poupe est surmontée d’un immense aileron et intègre un énorme diffuseur. Mais pas de sorties d’échappement XXL, car le N Vision 74 est un modèle électrique, doté d’une grosse batterie de 62,4 kWh, à laquelle est ajoutée une pile à combustible (avec un réservoir d’hydrogène de 4,2 kg).

Il y a deux moteurs, mais les deux sont à l’arrière (ce qui permet d’avoir une distribution du couple pour améliorer le comportement en virage). La puissance dépasse 500 kW, soit 680 ch environ. Le couple est de plus de 900 Nm. Hyundai promet une vitesse maxi de plus de 250 km. Grâce à ses deux énergies, l’auto a une autonomie de plus de 600 km.

Malheureusement, ce N Vision 74 est pour l’instant un « laboratoire roulant », qui officiellement sert à explorer des pistes pour la division sportive N. Aucune version de série n’est prévue. On espère que le constructeur se laissera tenter s’il sent un engouement. Il y en a déjà un dans la rédaction !


À lire aussi
Hyundai Ioniq 5 N : la sportive électrique continue son développement sur le Nürburgring

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici