Le camembert en passe d’être devancé par le fromage à raclette et la mozzarella

0
58

Les ventes de l’incontournable fromage normand, moins adapté aux nouvelles habitudes de consommation, chutent depuis cinq ans.

43.860 tonnes de camembert ont été achetées par les ménages en 2021, rapporte les données de Kantar publiées par FranceAgriMer. Si le camembert reste le deuxième fromage le plus vendu derrière les 148.757 tonnes d’emmental consommées par les Français, il est en passe d’être rattrapé par le fromage à raclette (38.997 tonnes) et la mozzarella (38.545 tonnes).

Un boom de plus de 55% des ventes pour la mozzarella

En effet, ses deux concurrents connaissent, ces cinq dernières années, un boom de leurs ventes : +34 % pour le fromage à raclette et +55,4 %. pour la mozzarella. À l’inverse, le camembert affiche une chute de 18,3% . Ses deux challengers, quant à eux, parviennent même, entre 2020 et 2021, à voir leurs ventes augmenter (+2,3 % pour la raclette et +1,8 % pour la mozzarella), alors qu’elles reculaient pour le reste du rayon fromages.

Les raisons de leur succès proviennent de leur utilisation en tant qu’ingrédients dans les plats. Au contraire, le camembert est un élément mythique des plateaux de fromages, de moins en moins plébiscités par les ménages. Un manque d’adaptation de sa consommation qui pourrait lui coûter sa seconde place dans les prochaines années.

En terme de valeur, le camembert déjà vaincu

D’autant qu’en termes de valeur des ventes, l’étude révèle que le camembert a d’ores et déjà perdu. Auparavant troisième derrière l’emmental et le comté, la raclette était déjà passée devant le fromage normand en 2019. L’an dernier, c’est finalement la mozzarella qui l’a rattrapé.

Pour l’année 2021, la tendance ne s’inverse pas puisque la raclette rapporte 388,69 millions d’euros et la mozzarella 329,72, contre 319,18 millions d’euros pour le camembert. Malgré tout, le petit fromage rond n’a pas dit son dernier mot et tente de se renouveler en prenant la forme de croques ou de bouchées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici