la future berline électrique aura 800 km d’autonomie

0
104

La successeure de l’Alfa Romeo Giulia devrait reprendre le même nom. Il s’agira d’une berline électrique à grande autonomie.

Alfa Romeo prévoit de passer au tout électrique en 2027, et ne produira pas que des SUV « zéro émission ». Jean-Philippe Imparato, le PDG de la marque, a donné des détails sur la future Giulia électrique.

La berline a vu le jour en 2016 et a subi un restylage en 2020, et elle devrait revenir en 2027. La Giulia électrique reposera sur la plateforme STLA Large de Stellantis, et Imparato veut défendre ce modèle.

« Alfa Romeo aura un avenir pour la Giulia, et fera le travail pour les SUV aussi », a-t-il déclaré. « Les formes de la Giulia sont fantastiques, je ne veux pas perdre cela. »

« Cette voiture est magnifique, donc il y a un avenir pour ce type de voitures. Mais ce sera un futur qui sera électrifié, et probablement 100 % électrique pour Alfa Romeo. »

Et la Giulia électrique devrait proposer une batterie de 100 kWh à 118 kWh. Cela lui permettrait d’afficher une autonomie pouvant atteindre 800 kilomètres en une charge. De plus, la berline proposerait une charge ultrarapide qui lui permettrait de regagner jusqu’à 30 km par minute.

Une gamme électrique et le retour de la GTV ?

Jean-Philippe Imparato a révélé qu’Alfa Romeo allait opter pour une philosophie sportive. En effet, la marque promet de faire des modèles performants, et son PDG voit ici l’avantage d’exploiter les capacités du « zéro émission ».

« Je dois faire des choix importants. Si je veux avoir plus qu’un niveau moyen de performance, je dois être audacieux. Si je dis que je suis électrique, je suis électrique. Je ne le suis pas à moitié, si vous voyez ce que je veux dire. »

« Ça ne marcherait pas. C’est un risque à prendre, mais c’est normal. Nous sommes ici pour prendre des risques, mais nous avons dépassé le point de bascule, selon moi. »

Reprenant la philosophie de Colin Chapman, illustre fondateur de Lotus, Imparato aimerait faire des voitures légères. S’il est conscient du défi que cela représente avec l’électrique, il veut au moins en reprendre les bases.


À lire aussi
Alfa Romeo Duetto Spider : le roadster deux places électrique confirmé !

« J’aimerais avoir ce slogan “light is right” pour Alfa Romeo. Même si j’ai une tonne de batterie derrière moi, je veux transmettre une idée de légèreté, même si je suis électrifié. »

« C’est un élément fondamental d’Alfa Romeo et nous construisons cette nouvelle gamme sur cette base. Mais ce n’est pas suffisant, nous travaillons sur l’ambiance que vous ressentirez lorsque vous conduirez une Alfa Romeo en 2025. »

Outre la Giulia, Imparato a confirmé qu’Alfa Romeo proposerait évidemment des SUV électriques. Par ailleurs, il voudrait faire revenir l’appellation GTV sous forme d’un coupé électrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici