La Commission Européenne encore plus effrayée par l’hiver 2023-2024, vous savez pourquoi ?

0
52

Pour une fois je suis d’accord avec la grosse Commission européenne qui ne se contente plus d’alerter sur l’approvisionnement en gaz pour cet hiver 2022/2023, mais signale également des problèmes pour l’hiver 2023-24.

La raison est très simple à comprendre.

Si vous épuisez tous vos stocks déjà très bas et insuffisants pour cet hiver 2022/23, alors que vous restera-t-il pour l’hiver suivant ?

Rien.

Et baisser la consommation de 15 % ne changera rien à l’affaire.

Si le gaz russe n’arrive pas, nous ne pourrons tout simplement pas faire face.

La récession sera terrible car les niveaux de production vont chuter de manière dramatique.

Pour ceux qui veulent aller plus loin et se protéger en concevant un plan personnel d’urgence énergétique vous avez toutes les pistes de réflexion dans le dossier Stratégies du mois de juillet, disponible en téléchargement dans vos espaces lecteurs ici. Pour vous abonner, tous les renseignements se trouvent ici.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici