H&M va fermer définitivement tous ses magasins en Russie

0
44

Une nouvelle entreprise suédoise quitte le navire russe. Après Volvo et Ikea, c’est le géant suédois de l’habillement Hennes & Mauritz (H&M), qui avait déjà suspendu ses ventes en Russie après l’invasion de l’Ukraine. « Après mûre réflexion, nous voyons qu’il est impossible de continuer notre activité en Russie compte tenu de la situation », a déclaré la directrice générale du groupe, Helena Helmersson, dans un communiqué.

Etabli en Russie depuis 2009, H&M y compte environ 6.000 employés. « Nous sommes profondément attristés de l’impact que cela aura sur nos collègues et nous leur sommes très reconnaissants pour tout leur dur travail et leur dévouement », a ajouté Helena Helmersson.

Selon le groupe, ce retrait devrait lui coûter un total de 2 milliards de couronnes suédoises (environ 189 millions d’euros), en incluant une réduction de ses liquidités d’environ 1 milliard de couronnes. Dans le cadre de son désengagement du marché russe, H&M prévoit de rouvrir temporairement ses magasins afin de vendre son inventaire restant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici