Covid-19 : les commerçants fermés pendant les confinements vont devoir rembourser leurs loyers

0
63

C’est un coup dur pour les commerçants de l’Hexagone. Face aux différents confinements imposés en France pour enrayer l’épidémie de Covid-19, des centaines de commerces “non essentiels” ont dû baisser leur rideau durant plusieurs semaines. Une décision qui a largement pesé sur leur chiffre d’affaires et nombreux sont ceux qui ont décidé de suspendre le paiement de leur loyer le temps de pouvoir à nouveau accueillir du public. Mais deux ans après ces fermetures forcées, leurs bailleurs ont saisi la justice pour obtenir le rattrapage de ces charges non payées.

Face ces demandes, plusieurs dizaines de gérants de petits commerces ont déposé un recours pour réclamer une ristourne. Mais, ce jeudi, leur demande a été rejetée par la Cour de cassation. Dans trois arrêts qui les opposaient à leurs bailleurs, la haute juridiction a obligé plusieurs commerçants fermés durant le confinement du printemps 2020 à s’acquitter de leurs loyers non payés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici