Ce minuscule local parisien est à vendre pour 70.000 euros le mètre carré

0
42

Dans un marché immobilier parisien qui a accumulé les records, la barre des 70.000 euros le mètre carré a sans doute déjà été atteinte voire dépassée pour des biens ultra-luxueux et des localisations exceptionnelles. Mais il faut bien reconnaître que ce local commercial de la rue de la Roquette, dans le 11e arrondissement de la capitale, ne correspond à aucun de ces critères. C’est l’entrepreneur et investisseur Benjamin Zeitoun qui a repéré cette bizarrerie publiée sur le site de petites annonces PAP et a fait part de ses interrogations sur le réseau social LinkedIn.

Le local commercial n’offre que 13 m² et 3 mètres de façade. Qu’est-ce qui peut donc justifier son prix de 900.000 euros? La réponse est dans la photo et tient au locataire: il s’agit d’une banque qui y a installé un distributeur automatique de billets et dont le loyer annuel indiqué par le propriétaire est de 38.229 euros hors taxes et hors charges. Sans oublier le fait que la taxe foncière est prise en charge par le locataire comme le stipule l’annonce. Soit près de 3200 euros par mois… Pas mal pour une telle surface, mais l’annonce laisse néanmoins les spécialistes dubitatifs.

«Loyer incohérent»

Selon Benjamin Zeitoun, ce loyer qui rapporte 4,2% serait «incohérent au regard des caractéristiques du local» et surtout il serait très difficile de louer ce local dans de bonnes conditions en cas de départ du locataire en cours de bail. Un risque qui serait d’autant plus plausible que même si les banques sont des locataires très appréciés, le nombre de distributeurs de billets tend plutôt à baisser. Les autres spécialistes qui s’expriment sur ce post estiment eux aussi qu’un distributeur peut se déplacer assez facilement et que le loyer semble au moins deux fois trop élevé. Ceux qui se risquent à parler de chiffres doutent que le loyer dépasserait 15.000 euros annuels en cas de nouveau locataire et évoquent un prix envisageable de 320.000 à 370.000 euros selon les clauses du bail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici