Au Luxembourg: Les permis de conduire sont tombés comme des mouches

0
61

Publié

Au LuxembourgLes permis de conduire sont tombés comme des mouches

LUXEMBOURG – Excès de vitesse, alcoolémie… la police a confisqué de nombreux permis de conduire, ce week-end.

Comme chaque week-end, la police grand-ducale a traqué les mauvais conducteurs sur les routes du Luxembourg. Dimanche après-midi, les agents ont ainsi effectué des contrôles de vitesse sous le tunnel d’Ehlerange, sur l’A13. Comme sous tous les tunnels autoroutiers du pays, la vitesse y est limitée à 90 km/h.

En tout, 12 excès de vitesse ont été constatés. Et dans neuf cas, la vitesse limite avait été dépassée de plus de 30 km/h. Trois permis ont été confisqués en raison de l’importance du dépassement. La police rappelle au passage que ces excès de vitesse «constituent non seulement une infraction au code de la route, mais aussi un comportement dangereux pour soi-même et pour les autres usagers».

Trop ivre pour allumer ses phares

Après la vitesse, l’alcool. Il était un peu plus de 18h quand un agent de sécurité d’un centre commercial de Huldange a signalé un accident de circulation. Celui-ci n’a pas fait de dégâts, mais les deux conducteurs se sont sérieusement disputés après la collision. Les policiers intervenus sur place ont constaté que le responsable de l’accident était totalement ivre et avait percuté une voiture en stationnement alors qu’il essayait lui-même de se garer. Son taux d’alcool était tellement élevé qu’il est désormais sous le coup d’une interdiction de conduire.

Plus tard dans la soirée, vers 21h30, une voiture a été vue en plein milieu de la route, rue de Schifflange à Kayl. Une patrouille est allée contrôler l’automobiliste. Qui a immédiatement admis qu’il n’avait pas de permis de conduire et ne pouvais présenter de documents de bord, car il venait juste d’acheter la voiture. Il n’aura pas pu en profiter longtemps, le parquet ayant ordonné la confiscation du véhicule. Un contrôle d’alcoolémie positif avait couronné la liste des infractions de cet individu.

Enfin, vers 1h du matin, un conducteur était trop ivre pour penser à allumer ses phares, rue des Bains dans la capitale. Des agents ont arrêté le véhicule pour contrôler l’automobiliste. Sans surprise, il avait bien trop bu et s’est vu signifier une interdiction provisoire de conduire.

(jw)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici