Amazon One, la paume de la discorde – Libération

0
59

Technologie

Article réservé aux abonnés

En Californie, 65 magasins Whole Foods expérimentent le nouveau dispositif de la firme, aussi futuriste qu’inquiétant, qui permet de payer d’un simple geste de la main.

Si une idée de technologie vous paraît dystopique, il est probable qu’Amazon travaille déjà dessus. Voire que la firme ait commencé à la déployer. Prenez le paiement avec la paume de la main : développée par Amazon, donc, cette technologie permet aux utilisateurs, qui auront préalablement fait scanner leur paume − celle-ci est unique et exclut a priori les doigts, donc les empreintes digitales − à laquelle auront été associés leur compte bancaire et leur numéro de mobile, de passer à la caisse d’une simple présentation de la paume. Pas besoin d’avoir sur soi ni liquide ni carte bleue ni téléphone.

«Vous êtes en contrôle, tente de rassurer, sur son site et sur un ton de coach en développement personnel, l’entreprise fondée par Jeff Bezos. Chaque fois que vous utilisez Amazon One [le nom de la méthode de paiement, ndlr], vous aurez à scanner votre paume intentionnellement pour que cela fonctionne − c’est vous qui décidez quand et où vous voulez être reconnus.» A l’ère du Covid, Amazon joue aussi sur le sans-contact : «Une interaction véritablement sans contact, vante encore son site. Notre service signifie qu’après y avoir souscrit, vous n’aurez pas à toucher quoi que ce soit pour l’utiliser.»

«Signature palmaire»

Les données récoltées par Amazon, via des kiosques dédiés au scannage des paumes, «ne sont pas c

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici