Airbus prévoit de livrer moins d’avions en 2022 que prévu

0
53

L’impact de la crise sanitaire qui a affecté le trafic aérien et celui de l’aéronautique laisse encore des traces aujourd’hui. Ce mercredi, Airbus a en effet indiqué avoir revu ses prévisions de livraisons d’avions pour cette année à la baisse. Selon l’avionneur européen, ses fournisseurs, encore fragilisé, ont des difficultés à suivre les remontées en cadence.

« Les défis de la supply chain nous obligent à ajuster les étapes de montée en cadence de la famille A320 en 2022 et 2023, et nous visons désormais un rythme mensuel de 65 appareils début 2024 », a indiqué le président exécutif d’Airbus Guillaume Faury, cité par un communiqué du groupe qui prévoit désormais 700 livraisons d’avions, contre 720 initialement. A la fin du mois de juin, 297 avions ont déjà été livrés aux compagnies, soit autant que sur les six premiers mois de 2021.

Côté financier, les voyants sont au vert puisque l’avionneur envisage de réaliser un bénéfice opérationnel ajusté de 5,5 milliards d’euros en 2022. Rien que sur les six premiers mois de l’année, Airbus a engrangé un bénéfice net d’1,9 milliard d’euros, en baisse de 15 %, pour un chiffre d’affaires en légère hausse (+1 %), à 24,8 milliards d’euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici