Air Caraïbes n’assurera plus sa liaison Paris/Saint-Martin

0
39

Air Caraïbes n’assurera plus la ligne Paris/Saint-Martin à partir de décembre. Elle pourrait également réduire la voilure sur la Martinique avec la hausse du prix du carburant. La rentabilité n’est plus assurée selon la compagnie aérienne.

Le prix du pétrole multiplié par deux. Le dollar qui supplante désormais l’euro… La rotation Sint-Marteen/Paris n’a pas résisté au contexte économique. Elle avait déjà été arrêtée sur des périodes de basse saison mais cette année, dès le 13 décembre, s’en sera fini du vol direct reliant l’île du nord à la capitale.

Les passagers désireux d’emprunter les avions de la compagnie devront faire escale en Guadeloupe où ils seront acheminés via le réseau régional d’Air Caraïbes. Une optimisation des moyens et un choix que faisait déjà d’ailleurs certains mais pour des questions de confort pour bénéficier des vols à bord des A350 flambant neufs et pas à bord de l’A330 dédié à Saint-Martin. 

Éric Michel, directeur général adjoint d’Air Caraïbes

Éric Michel, directeur général adjoint d’Air Caraïbes

Face à la crise actuelle, pour être à peu près rentable sur la destination, il faudrait augmenter le prix des billets d’environ 150 euros. Un montant prohibitif dont une partie importante de la clientèle ne pourrait purement et simplement pas s’acquitter.

Saint-Martin, première victime des difficultés de l’aérien mais peut-être pas la dernière. Air Caraïbes devrait également stopper Cuba. Pour le moment, le nombre de vols pour la Guadeloupe et la Martinique pourrait être singulièrement revus à la baisse, à compter du mois de septembre. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici