Vaimalama Chaves affirme avoir subi des pressions pour participer à une épreuve, la production lui répond

0
47

Les candidats de Fort Boyard ont-ils le choix des épreuves ? Oui, d’après Adventure Line Production, mais pas d’après Vaimalama Chaves ! La participation de l’ancienne Miss France a été diffusée samedi et on l’y voit refuser catégoriquement l’épreuve des araignées. Un choix qui a déçu bon nombre de téléspectateurs et sur lequel elle s’est expliquée. Selon elle, elle avait prévenu l’émission en amont qu’elle était arachnophobe.

« J’avais dit auparavant que je n’irai pas aux araignées. C’était ma seule condition à ma participation », a-t-elle répondu à une internaute sur Instagram. L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais Vaimalama Chaves ajoute que la production a essayé de la « forcer » pour qu’elle « cède ».

Le choix cornélien

La chanteuse affirme qu’on a tenté de la « convaincre d’y aller par la pression médiatique qu’apporterait cette émission », ce qu’elle qualifie de « chantage ». « Je déteste ça, alors mon non est resté un non », écrit encore Vaimalama Chaves.

Adventure Line Production, de son côté, dément avoir fait le forcing auprès de la célébrité. La société a assuré auprès de TV Mag « ne contraindre personne lorsqu’une phobie insurmontable est stipulée par un participant ». Selon eux, les règles du jeu permettent de toute façon d’avoir plusieurs options grâce à « l’atout choix cornélien » du Père Fouras : affronter sa « phobie pour deux indices ou laisser la place à un autre candidat mais pour un seul indice ». Caroline Margeridon est donc allée se confronter aux araignées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici